Wizards

Preview Thunder – Wizards : John Wall reçoit Russell Westbrook pour déterminer qui a les plus grosses

John Wall

Oh le beau duel de meneurs !

Source : YouTube / NINTERRUPTED

Cette nuit les Wizards accueillent le Thunder dans un match qui va se résumer en grande partie au duel fort sympathique qui va opposer Wall à Westbrook. Malgré tout, après la claque reçue à domicile par les Warriors, le Thunder va devoir montrer plus pour éviter d’avoir l’autre joue rouge.

Les temps sont durs dans l’Oklahoma. Si la franchise est toujours tranquillement installée dans le Top 8 à l’Ouest, Kevin Durant est encore dans toutes les têtes. Ce samedi, le Thunder a dû se résoudre à prendre une défaite pour la troisième fois de la saison face aux Warriors, mais à domicile cette fois. Comme lors des deux premières confrontations, la troisième ne souffre d’aucune contestation tant la supériorité de KD et ses partenaires était évidente. OKC doit se relancer, mais le calendrier ne facilite pas les choses pour Billy Donovan. Après la réception de la meilleure équipe de la Ligue, ils se déplacent dans la capitale pour se taper l’équipe la plus chaude à l’Est depuis le mois de décembre. Idéal donc pour conserver l’ambiance morose régnante. Cependant, cette partie s’annonce énorme et réside dans le duel de meneurs qui va avoir lieu entre Russell Westbrook et John Wall. À eux deux, les mecs compilent 54,2 points, 20,7 passes et 14,9 rebonds de moyenne depuis le début de la saison. Forcément, on sait très bien qu’on va souvent voir leur gueule dans le match, bien plus que celles de leurs potes autour.

Surtout celle de Russell puisqu’avec l’absence d’Enes Kanter, seuls Steven Adams et Victor Oladipo arrivent à exister. Derrière, Il n’y a pas grand danger, aucun mec capable d’apporter une option fiable supplémentaire. Contre les Warriors, ces carences se sont faites sentir une nouvelle fois. Sur le parquet d’une équipe en pleine euphorie, ce sera aussi compliqué ce soir. Si le cinq peut tenir la route face au starting five des Wizards, c’est dans la rotation que la différence risque de se faire salement sentir, le banc du Thunder se faisant souvent marcher dessus tandis que celui des Wizards tourne parfaitement. Les deux meneurs ne décideront pas seuls de l’issue du match surtout qu’ils ont chacun à leurs côtés un mec capable de bombarder à mort l’adversaire. Un Oladipo bouillant, combiné à un Beal en transe à côté des deux OVNI, ça peut faire des étincelles et offrir une bataille folle sur la ligne arrière.

Avec des match-ups intéressants sur tous les postes et quelques malades capables de faire lever une foule sur un seul geste ou shoot, le match de la nuit s’annonce très animé. Encore plus vu la fessée que vient de se prendre le Thunder. En prendre une deuxième consécutive, ça commencerait à sérieusement faire mal au cul.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top