Cavaliers

Kyle Korver a officiellement pris feu : 8 sur 9 à trois-points, pas mal le petit nouveau des Cavs

Les Cavaliers se sont échappés d’un potentiel piège dans l’Indiana cette nuit, grâce à une victoire sérieusement gérée par les cadres mais surtout pimentée par l’arrosage d’un homme en feu : Kyle Korver, ce nom peut vous dire quelque chose.

Il le disait lui-même, en sortie de victoire. Après s’être bien senti ce matin, le sniper se disait qu’il pouvait peut-être offrir une pure performance aux siens, notamment après avoir vu le Big Three de l’Ohio assurer la gagne du côté de Washington ce lundi. Orphelins d’Iman Shumpert, avec un déplacement à assumer le lendemain dans l’Oklahoma et des jambes encore lourdes de l’avant-veille, les Cavs commençaient leur soirée du mauvais pied, en laissant notamment Paul George et Jeff Teague régaler en première mi-temps. Des Pacers en rythme, un mauvais délire à devoir affronter alors que les hommes de Nate McMillan devaient faire encore une fois sans Thaddeus Young. Cependant, la seconde mi-temps démarrait avec un gros travail de LeBron James tout en agressivité, et Kyrie Irving y allait de ses grigris sans pour autant trouver la mire à distance. Zéro sur cinq pour le meneur, un sur sept pour Kevin Love qui était out of his mind face aux Wizards, il fallait bien qu’un autre membre de l’équipe championne en titre sorte son arc pour punir la défense des Pacers. Et cet homme fût Korver, qui claqua son meilleur match de la saison quand les siens en avaient le plus besoin.

Un petit total de 29 points en sortie de banc, pas mal pour un nouveau, non ? Transféré il y a environ un mois dans l’Ohio, Kyle avait certes montré sur quelques soirées ce dont il était capable, mais il n’avait pas encore proposé de soirée à la Korver, ces nuits magiques durant lesquelles deux ou six mains devant sa gueule ne changent rien. Le vétéran le soulignait au micro de Fox Sports Ohio après la gagne, c’est tout de suite plus facile de trouver son rythme quand l’équipe sur laquelle on attaque est focalisée sur les numéros 2 et 23. Bien nourri par LeBron et Kyrie, Korver a réalisé un festival à distance qui a notamment permis à Cleveland de creuser un écart insurmontable en deuxième mi-temps, mais il en a surtout profité pour dépasser Jason Kidd au classement all-time. Quelle place désormais, pour le sosie d’Ashton Kutcher ? Numéro 7 please, concernant le plus grand nombre de tirs à trois points rentrés en carrière dans l’histoire. La très bonne nouvelle pour les Cavs, c’est que le back-to-back chez le Thunder aura une bien meilleure sensation avec cette victoire en poche et un potentiel repos pour les cadres, pendant que Kyle continuera à dégainer à foison sous les yeux d’un Tyronn Lue bien heureux. Cleveland maintient sa distance avec Boston, on dit merci qui ?

Il n’en avait pas mis autant dans un seul match depuis 2007, son petit 6 sur 6 se finissant en 8 sur 9 avec la victoire. Pour ce qui est de la mauvaise intégration du nouveau chez les Cavs, on repassera…

Couverture

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top