Cavaliers

LeBron James est clair : la dernière rumeur entourant un deal entre Love et Melo, c’est de la merde

LeBron James

Pas content.

Source image : YouTube

Alors que les Knicks et Cavs jouaient au même moment hier soir, une info balancée par le New York Daily News a quelque peu énervé LeBron James. Le boss de l’Ohio a remis les points sur les i, et un journaliste à sa place.

Pas n’importe quel journaliste d’ailleurs, le très connu Frank Isola qui ne cache pas ses propos et ses avis sur son compte Twitter personnel. Ce lundi, en toute fin de soirée, l’intéressé envoyait une petite bombe sur le site officiel du NYDN en affirmant que LeBron lui-même poussait son management afin qu’un deal soit effectué pour récupérer Carmelo Anthony. Isola allait même plus loin en disant clairement que non seulement James était celui qui mettait la pression sur David Griffin et ses sbires, mais qu’il mettait carrément Kevin Love dans le panier en échange. Une drôle de rumeur à analyser pendant que l’intérieur des Cavs broyait littéralement la défense de Washington avec un de ses meilleurs matchs de l’année. Cependant, au-delà de la pertinence des propos tenus par le journaliste et la probabilité de voir ce scénario prendre vraiment place, c’est surtout la réaction de James qui fût puissante en sortie de rencontre. Après avoir vaincu les Wizards, LeBron fût interrogé sur Isola et son information, la réponse du King fût donc la suivante…

C’est de la merde, et le type qui a écrit ça est bidon pour l’avoir écrit, surtout pendant un match comme celui-ci. C’est toujours une question de bruit venant de l’extérieur, et pour nous ce n’est que ça d’ailleurs. On doit se concentrer uniquement sur ce que l’on doit faire, afin de rester compétitif et viser le titre. On a les joueurs qu’on a. Notre GM fera du super boulot en trouvant ce qu’il faut si nous en avons besoin, mais actuellement on est dans une bonne situation.

On est forcés de vouloir lâcher un petit sourire en voyant LeBron nous dire subitement qu’en fait tout va bien, après avoir exprimé plus d’une fois son mécontentement et été vivement critiqué sur ses sorties médiatiques. Mais on voit aussi ce que James essaye de faire, immédiatement après une victoire impressionnante de son équipe. L’effort de groupe fût exceptionnel, et en tant que leader l’ailier sait qu’il doit cimenter son vestiaire en faisant bloc face aux rumeurs. Est-ce que le rapport de Frank Isola est plus ou moins du vent ? Difficile à dire, surtout qu’au même moment c’est Keith Smith de RealGM qui affirmait que LeBron et Chris Paul faisaient actuellement pression sur leur management afin de récupérer Carmelo Anthony. Mais une chose est sûre, cependant. Face aux rumeurs, Kevin Love a cartonné Washington, LeBron a écrasé du journaliste un peu trop confiant et Melo a lui aussi préféré botter en touche, ce qui était compréhensible après la déroute de son équipe face aux Lakers. Prochain épisode ? Dans quelques heures, certainement, et avec une horloge qui continue à tourner…

Le 23 février approche, les rumeurs vont s’intensifier. Compliqué d’affirmer qu’un camp a davantage raison que l’autre, mais on ne va pas se mentir : dans le genre spécialiste de la dynamite envoyée sur la place publique suite aux chuchotements de “sources”, Isola sait plutôt bien ce qu’il fait.

Source : New York Daily News


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top