Heat

Derrick Williams coupé pour faire de la place à Okaro White : Dédé va devoir se trouver une autre franchise

Derrick Williams
Source : youtube.com

Très peu utilisé depuis le début de la saison par Erik Spoelstra, Derrick Williams va devoir faire ses valises et quitter Miami. N’ayant pas trouvé de trade, le Heat a décidé de couper le joueur pour faire signer à sa place Okaro White. Le joueur est donc sur le marché, et il devrait y avoir quelques franchises intéressées par le bonhomme.

Débarqué cet été à Miami après une saison complète aux Knicks, Derrick Williams ne marquera pas l’histoire de la franchise gérée par Patoche Riley. Inexistant dans la rotation d’Erik Spoelstra, le numéro 2 de la Draft 2011 a tout simplement été coupé par le Heat. Il faut dire qu’avec seulement 25 rencontres jouées pour un temps de jeu de 15 minutes, et une production limitée à 5,9 points et 2,9 rebonds, le joueur n’entre pas vraiment dans les petits papiers de son coach. Cela a donc entraîné le fait que le joueur a été tout simplement coupé comme une vulgaire tranche de brioche. La franchise n’ayant pas réussi à monter un trade l’impliquant à l’approche de la deadline du 23 février, elle s’est résolue à le laisser partir sans contrepartie, libre de s’engager n’importe où ailleurs. Cela devrait être possible pour un joueur bénéficiant encore d’une cote intéressante dans la Ligue malgré sa saison compliquée, lui qui avait régalé chez les Knicks sur la précédente.

Cette coupure a donc fait au passage un heureux : Okaro White. Auteur d’une très bonne saison en D-League avec les Skyforce de Sioux Falls, il est déjà apparu à plusieurs reprises sous le maillot du Heat en signant du contrat de dix jours. En neuf matchs, il a ainsi bénéficié de 16 minutes en moyenne pour 4,1 points et 2,6 rebonds. Des petites statistiques potables, combinées à une grosse énergie qui ont convaincu le staff du Heat puisqu’un contrat de deux ans a été signé par l’ancien de Florida State. Malgré tout, il faudra qu’il confirme ses bonnes dispositions pour conserver sa place puisque son contrat n’est garanti que jusqu’à la fin de la saison. Les dernières semaines seront donc cruciales pour ce joueur afin de s’installer en NBA en CDD, et éviter de devoir se contenter d’une simple pige dans la Ligue.

L’aventure de Derrick Williams au Heat aura finalement été une erreur de parcours pour les deux partis. Pour le joueur âgé de 25 ans maintenant, trouver une franchise ne devrait pas être trop compliqué. A lui de faire le bon choix pour enfin trouver un groupe qui lui permettra d’enfin trouver une régularité, et exister un peu plus en NBA. Parce qu’en ce moment, c’est plus trop ça…

Source : The Vertical


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top