Hornets

Miles Plumlee échangé contre Spencer Hawes et Roy Hibbert : coup de tonnerre chez les éboueurs

Miles Plumlee
Source image : YouTube

Quel incroyable transfert en NBA, avec cet échange entre trois All-Stars cimentés dans la Ligue. Plus sérieusement, on a un nouveau deal et celui-ci concerne Miles Plumlee, Spencer Hawes et Roy Hibbert.

Si vous êtes allergiques aux intérieurs, passez votre chemin. Là, on est sur de l’échange de baobab avec des coupes de cheveux bien variées, entre le man bun de Spencer, le side cut de Miles et le low cut de Roy. Non, on n’est pas venu pour vous faire un cours de coiffure mais plutôt pour parler de cet échange qui vient de tomber et a été relayé par Marc Stein d’ESPN. Dans une dynamique long-terme, les Bucks se sont ainsi séparés de Miles Plumlee pour notamment donner plus de temps de jeu futur à Thon Maker. Car même si la franchise du Wisconsin récupère deux candidats à de sérieuses minutes dans la peinture, Hibbert n’a qu’une année de contrat et Hawes sera lui aussi très probablement agent-libre cet été. Du coup, pour se débarrasser entre guillemets de Miles et son contrat un peu trop lourd signé… l’été dernier, les Bucks ont récupéré deux contrats expirants et vont du coup pouvoir penser à développer leur jeune drafté qui a montré de beaux signes avec ses coéquipiers récemment. Pour libérer un spot dans l’effectif, cependant, c’est Steve Novak qui a été prié de faire ses valises, légende vivante de la région.

Là où on peut se poser quelques questions, c’est concernant le choix des Hornets. On le sait, Jordan et ses sbires n’ont pas envie de louper les Playoffs et Charlotte va tout faire pour tenir le rythme dans le Top 8. Cependant, ce deal était-il nécessaire et surtout va-t-il avoir l’impact espéré ? Après tout, Hibbert se faisait une bonne petite résurrection en Caroline du Nord avec des minutes précieuses en protection d’arceau. Concernant Hawes, il est vrai que Frank Kaminsky cochait toutes ses cases sauf celle capillaire, et le jeune intérieur avait besoin de minutes supplémentaires. Mais on fronce quelques sourcils en voyant Steve Clifford récupérer un joueur très similaire à Cody Zeller, dont le contrat est de 50 millions sur 4 ans, et en n’ayant pas un tiers de l’expérience des deux joueurs envoyés en échange. Difficile de trouver un véritable gagnant dans cette affaire, chacun ayant ses raisons pour justifier le deal, mais on a quand même envie de pencher du côté des Bucks car le poids du contrat et les perspectives avec Maker sont des éléments majeurs à retenir.

Voilà, vous pouvez retourner faire votre business, on vous tiendra au courant lorsque deux choix de Draft de 2028 seront échangés à 4h du matin. Le marché des transferts ne fait que préchauffer.

Source : ESPN


1 Comment

1 Comment

  1. Arnaud Mouillard

    3 février 2017 à 10 h 50 min at 10 h 50 min

    Les Bucks vont couper Hibbert et il va signer aux Cavs (après un mini-camp face à Sanders).

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top