Magic

Orlando veut un ailier-scoreur confirmé : Kevin Durant n’est plus dispo, désolé…

Nikola Vucevic
Source image : YouTube

Mois de février qui approche, mois durant lequel les téléphones on décroche ! Et du côté d’Orlando, même en allant gagner à Toronto, on essaye de s’activer comme on peut en étant malheureusement plombé au fond de l’Est…

Avec seulement 18 victoires pour 30 défaites cette saison, le Magic est plutôt tragique, sans mauvaise blague aucune. Les ambitions estivales étaient tournées vers le mot Playoffs, et pour le moment c’est davantage la Lottery qui les concerne. Du coup, face à ces résultats décevants et une remontée fantastique qui s’annonce compliquée à gérer, chacun essaye d’analyser le pourquoi du comment, et une façon de mieux aborder la suite. Quand certains pointent du doigt les rotations de Frank Vogel, d’autres soupirent en rappelant qu’Evan Fournier est absent. Quand l’un réaffirme que le jeu avec trois gros intérieurs est incompatible, l’autre nous rappelle que le projet Aaron Gordon en ailier est plutôt tendu. Cependant, une constante demeure, et il s’agit du chronomètre imposé : le 23 février sera la date officielle de la fin des transferts, ce qui pose un ultimatum sur le crâne de Rob Hennigan. En tant que General Manager, quelle piste envisager ? Quelle décisions prendre ? Selon Marc Stein d’ESPN, c’est justement sur l’aile que le plus gros intérêt est porté, selon ses rapports du weekend.

Selon plusieurs sources en interne, Orlando reste concentré sur l’acquisition d’un ailier-scoreur confirmé avant la deadline du 23 février, si le bon deal se présente. La certitude au sein de la Ligue est qu’un intérieur sera bougé pour ce faire, Nikola Vucevic étant le plus probable.

Rien d’exceptionnel en soit, sachant que le meilleur pote de Vavane était dans les rumeurs depuis plusieurs mois. Cependant, là où ça se complique, c’est dans la satisfaction des désirs du Magic. En effet, un ailier-scoreur confirmé ne traîne pas à chaque coin de rue, et il va falloir lâcher un peu plus qu’un Vucevic pour que quelconque mouvement ait lieu. Rudy Gay, qui était sur les tablettes d’Orlando comme celles d’OKC, est désormais blessé. Carmelo Anthony, soyons sérieux, ne déménagerait pas de New York à la Floride. Derrière ? Peu de monde, capable de planter sa quinzaine de points sans marcher sur les pieds des autres joueurs de Vogel. C’est d’ailleurs sur ce point qu’on peut se poser quelques questions, dont celle sur les priorités du Magic. Après tout, ne serait-il pas plus sage de déjà prendre un meneur de jeu, dans une NBA aujourd’hui dominée par ce poste ? Sans vouloir manquer de respect à DJ Augustine et Elfrid Payton, c’est un peu léger pour espérer quoi que ce soit, même à l’Est. Et avec des rumeurs qui démarraient autour de Goran Dragic, on espère que celles-ci reprendront pour qu’un vrai mouvement puisse avoir lieu.

Trois semaines pour se bouger, trois semaines pour trouver leur bonheur, le Magic doit agir et vite car cette saison 2016-17 est pour le moment un énorme flop.

Source : ESPN

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top