La Salve de TrashTalk

La salve de TrashTalk #14 : James Harden en mode MVP, en voilà une grosse surprise

South Park, salve
Source image : imgbase.info

C’est l’un des nouveaux bébés de TrashTalk cette saison. Un retour chaque samedi sur tout ce qu’il s’est passé ou presque Kevin durant la semaine écoulée, le tout à une vitesse calculée aux alentours de Usain Bolt x John Wall mais puissance douze. Sérieuse ou décalée, cette rubrique ravira on l’espère ceux qui n’ont pas forcément le temps ni la force de mettre le réveil chaque nuit. Pas d’image, rien que des mots lancés à grande vitesse et à la louche histoire de rattraper le temps perdu ou bien de revivre en speed les gros dossiers des derniers jours. Allez, on prend notre notre respiration et c’est parti pour le quatorzième épisode. Action.

Allez, café.

Et on commence par une info un peu étrange, puisque l’on apprend que le bras de Kevin Durant serait en réalité une tagliatelle. La première soirée de cette nouvelle semaine ? Priceless. Kawhi et les Spurs vont taper Cleveland dans leur Q et Markieff Morris pose un game winner sur la tête de son frangin, voilà de quoi entamer une salve de la meilleure des manières. On enchaîne avec une raclée monumentale des Mavs dans le Q des Lakers et des mixtapes de Karl-Anthony Towns et Rico Bledsoe dans les Q de Jokic et Lowry, on connaît des vendeurs de pommade qui vont faire fortune. On connaît également des réveils douloureux en #TTFL, le genre de réveil chelou où vous constatez que ni Anthony Davis ni Kawhi Leonard n’étaient en tenue. Le genre de réveil psychédélique d’ailleurs où vous vous reprenez à deux fois avant de comprendre que oui Dion Waiters a tué les Warriors au buzzer, que oui Joel Embiid a pécho son premier trophée de joueur de la semaine et que non les 49 points de Kyrie Irving n’ont pas suffi pour contrer la puissance du duo… Terrence Jones/Jrue Holiday. Pour le reste c’est du très habituel avec notamment un 54154ème triple-double de Russell Westbrook assorti cette fois-ci d’un game winner face au Jazz. On enchaîne ensuite par un game winner des Wolves face aux Suns de Wilt Chamberlain, le retour compliqué d’un dunkeur rouquin et une victoire de la Serbie face à la France. Pas folichon tout ça, probablement pour en garder sous la semelle avant un mercredi que l’on annonce encore… panzaniesque et qui le sera bien évidemment. Et il fallait d’ailleurs bien ça pour digérer les infos de la veille… Rosters pour le Rising Star Challenge miam miam, Aaron Gordon miam miam, Zach LaVine pas miam miam… Les héros de la nuit ? Dion Waiters qui fout en l’air le tanking du Heat, Russell Westbrook qui triple-double plus que Larry Bird, les Kings qui tapent… Cleveland chez eux, Isaiah Thomas qui bouffe les Rockets, Dwyane Wade qui pète un câble et Marc Gasol qui career-highe face aux Raptors. Pfiou. La breaking news de la nuit de jeudi ? L’annonce des remplaçants pour le All-Star Game bien sûr. Pas de Jojo Embiid à l’Est, pas de Rudy à l’Ouest et un match qui s’annonce évidemment passionnant comme toujours. Non on déconne, ça va être tout nul mais on pourra au moins rigoler un peu puisque DeMarcus Cousins tentera une nouvelle fois sa chance au Skills Challenge et que d’ici-là les Bulls auront peut-être été dissous. Ah oui, il y avait quand même un peu de basket cette nuit et Russell Westbrook a encore déçu puisqu’il n’a pas fait de de triple-double et n’a marqué que 45 points, alors que Nikola Jokic a une fois de plus essuyé ses pieds sur la NBA. On terminera la semaine par une seule et unique perf, celle de James Harden. 51 points, 13 rebonds et 13 passes chez Joel Embiid ? Première fois dans l’histoire qu’un mec tape deux fois 51/10/10 ou plus dans la même saison ? ALORS ? C’EST QUI LE PATRON ?

Allez, café.


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top