Nuggets

Les Nuggets dans le Top 8 de la Conférence Ouest : coucou Portland, vous avez de la concurrence

Nuggets Emmanuel Mudiay

Tiens, Damian, c’est cadeau.

Source image : YouTube

Après une nouvelle victoire hier soir, sur le parquet des Lakers, les Nuggets ont eu droit à un joli cadeau en rentrant dans la douche : une place dans le Top 8 de la Conférence Ouest, synonyme de siège à la table des grands.

On avait évoqué le cas Sacramento il y a quelques semaines, en magnifique cadeau de Noël sous le sapin de DeMarcus Cousins. Avec un début de saison compliqué du côté de Portland, les Kings se faufilaient parmi les strapontins de leur conférence et passaient le 25 décembre avec la satisfaction d’une place chez les adultes. Sentiment joyeux rapidement échangé contre la morosité actuelle, après avoir vu les hommes de Dave Joerger s’incliner à cinq reprises sur les six dernières rencontres, offrant aux Blazers une chance de se rattraper. Mais si les soldats de Sacramento semblaient représenter le meilleur challenge pour Damian Lillard et ses potes dans la course aux Playoffs, il semblerait finalement que le duel se fasse prochainement avec les Nuggets, qui ont officiellement accédé au Top 8 cette nuit. Avec 17 victoires pour 23 défaites (42,5% de succès), Emmanuel Mudiay a pu faire un clin d’oeil à C.J McCollum et ses 18 victoires pour 25 défaites (41,9% de victoires) en ce milieu de semaine. De quoi offrir aux Nuggets une deuxième partie de saison excitante, axée sur un push vers les Playoffs et la continuité collective après les récents résultats validés.

En effet, comme Mike Malone en parlait notamment en sortie de victoire à Londres, ce trip en Europe représentait le moment idéal pour que ses joueurs se rapprochent encore plus. Car dans le bordel d’une saison en NBA qui impose à chacun un programme dantesque, difficile de créer une cohésion d’équipe et des automatismes. Pour une fois, entre les visites touristiques, l’avion, quelques soirées et des restaurants, ce break était parfait pour unir les jeunes avec les vieux et prendre conscience de l’opportunité qui se présente à eux aujourd’hui. Et après avoir battu les Pacers chez David Beckham, c’est le Magic puis les Lakers qui ont dû s’incliner ces derniers jours, notamment devant la sérénité d’un Nikola Jokic orgasmique. Le pivot n’est pas le seul à réaliser une belle saison, ses coéquipiers font en sorte de se ramener prêts tous les soirs pour qu’un scoreur inattendu fasse le job, mais c’est bien lui qui dirige cette machine grâce à son talent, sa vision du jeu et son calme permanent. Dire qu’il n’est qu’en deuxième année et qu’on en parle si peu à cause du réseau câblé qui n’a pas encore été installé dans le Colorado… La suite sera donc prometteuse, avec un duel qu’on suivra de très près autour de la porte d’entrée des Playoffs à l’Ouest. Car même si la perspective finale est de se faire broyer par les Spurs ou les Warriors, le plus important reste de progresser pour montrer à ce groupe et à ces jeunes qu’un avenir est possible et radieux dans les Rocheuses.

Que les fans de Denver en profitent, avant des rumeurs de transferts qui feront à nouveau leur apparition dans les semaines à venir. Leurs Nuggets sont assis à la table des adultes, avec une 8ème place qui pourrait bien leur appartenir en fin de saison. 


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top