Los Angeles Clippers

Lakers et Clippers se retrouvent pour le duel de la ville : qui régnera sur Los Angeles cette nuit ?

lakers clippers los angeles

Mozgov, Calderon et Clarkson.

Source image : YouTube

Clash dans la cité des anges ce soir, avec un classique entre Lakers et Clippers qui devrait ravir pas mal de fans. Pour commencer, car c’est à 21h30 en France, et ensuite, car ça devrait jouer sérieusement.

Ce sont les Clippers, évidemment, qu’on attend au taquet cette nuit devant leur public. En effet, même si le stade sera le Staples Center et Luke Walton aura l’impression de reconnaître la disposition des sièges, c’est bien aux couleurs de la franchise de Doc Rivers que l’arène sera décorée. Un pong au ping de Noël, puisqu’il y a trois semaines c’est le jaune et le violet qui dominait du parquet au plafond. Et pas que dans la décoration, les Lakers l’emportant devant des spectateurs qui étaient encore bourrés par la dinde de la veille. Nous avions même commenté la rencontre en direct, pour ceux qui s’en souviennent encore, avec un festival de Raymond “La Luge” Felton en titulaire et un Doc plus blasé que jamais en devant se démerder sans Chris Paul et Blake Griffin. Depuis, l’entraîneur des Clippers est passé par six défaites de suite, des pétages de plombs inquiétants puis cinq victoires consécutives, notamment liées au retour du meneur All-Star dans la rotation. Quand CP3 n’est pas là, les souris dansent, et ce soir le patron des Clippers sera le premier à vouloir montrer aux Lakers que le 25 décembre dernier n’était qu’un cadeau dû à son absence. Parfaitement en rythme actuellement, Chris devrait cartonner face à la défense poreuse d’en face.

134 points pour les Spurs, 108 pour Portland, les deux derniers matchs des jeunots de Walton se sont terminés par deux évidentes défaites, mais il faut aussi se rappeler qu’avant cela, la franchise aux 16 titres avait validé deux victoires contre Miami et Orlando. Il faudra reprendre le modèle de ces succès pour tenter de freiner Jamal Crawford et ses potes, eux qui ont un banc capable de tenir tête à la production de Lou Williams et compagnie, alors que le cinq est clairement inférieur. De la défense, au moins un minimum, et un cinq majeur qui fait le job, voilà qui pourrait aider D’Angelo Russell à passer une soirée plus joyeuse que celle prévue, durant laquelle CP3 devrait le torturer pendant 48 minutes. Le phénomène des Lakers devra lui aussi retrousser ses manches afin de faire transpirer son adversaire du soir, car son équipe aura besoin de sa capacité à créer pour lui comme pour les autres. Surtout, et c’est là que les fans prient le plus possible pour cette nuit, la distance entre l’équipe de Julius Randle et le fin-fond de la Conférence Ouest commence à se réduire, en voyant notamment Denver puis Minnesota leur passer devant. Aujourd’hui, seuls les Mavs et les Suns sont encore capables de faire pire, mais perdre une nouvelle rencontre ne serait que leur tendre la main afin de quitter les profondeurs de la Ligue.

Fierté, droit de chambrer et égalisation prévue dans la matchup californienne, ce soir Clippers et Lakers verront une nouvelle fois qui pourra régner sur Los Angeles et afficher leurs couleurs partout dans la ville ce weekend.


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top