Sixers

Ben Simmons a repris l’entraînement : doucement mais sûrement, faudrait pas se griller pour les Playoffs

Ben Simmons

Trust the Process, volume 2.

Source image : youtube

La nouvelle avait été vécue comme un crève-cœur par les fans des Sixers, pourtant déjà bien malheureux depuis… trop longtemps. Fracture de Jones pour Ben Simmons, saison foutue, on repart pour un tour de tank. Sauf que Joel Embiid a ramené du soleil à Philadelphie, sauf que Ben Simmons commence déjà à retâter de la gonfle. Sourire jusqu’aux oreilles, on attend la suite avec im-pa-tience.

C’est le CSN Philly qui nous rapporte la bonne nouvelle de la journée, entre game winners et autres chocs de la Conférence Est. Opéré du pied en octobre pour réparer une fracture de Jones (rien à voir cependant avec le recollement d’oreilles de Popeye), Ben Simmons est donc de retour sur les parquets, pour le bonheur de nos yeux qui n’en peuvent plus d’attendre de voir à l’œuvre le n°1 de la dernière Draft. Car si les Sixers nous enjaillent cette saison comme ils ne l’avaient plus fait depuis très longtemps, la simple idée de voir Jojo Embiid et Benny réunis sur un même parquet nous donne des envies de câlin. Idem pour Brett Brown d’ailleurs, qui s’est exprimé au sujet du gamin après ses premières courses balle en main :

“Pour l’avoir vu aujourd’hui sur le terrain lors de sessions en 5 contre 0, pas à 100% bien sûr mais avec la tenue des Sixers sur les épaules, je peux vous dire qu’il se passe quelque chose dans cette salle. Ces choses-là se ressentent…”

Déterminé à utiliser Ben Simmons à la mène lorsqu’il fera son retour, Brett Brown a d’ores et déjà pu apprécier les qualités du garçon balle en main, malgré un job nouveau pour ce dernier :

“C’est la première fois qu’il fait ce genre de choses et c’était un plaisir de le voir faire.”

Un autre qui semble avoir apprécié ce renfort de choix ? Un certain Joel Embiid, tout heureux et tout pressé d’évoluer aux côtés de l’ancienne star de LSU :

“Il a fait du bon boulot pour quelqu’un qui n’a pas joué depuis longtemps. Il connaît nos systèmes et je suis heureux de jouer avec ce gars.”

Tu m’étonnes. Joel Embiid poste bas et Ben Simmons tête de raquette balle en main, paye ton one-two punch…

Une bonne nouvelle en tout cas pour les fans du Wells Fargo Center et pour tout amateur de basket qui se respecte. Lentement mais sûrement, les années de disette semblent faire leurs valises pour laisser place à un swag peut-être sans précédent dans la Cité de l’amour fraternel. Et pourtant, Dieu sait qu’il y en a eu du swag à Philly, et on ne parle évidemment pas de Matt Geiger.

Pas de date prévue pour le moment mais le staff des Sixers ne prendra évidemment aucun risque concernant sa star. La boutique tourne très bien sans lui – tout est relatif – et on attendra évidemment le feu vert de tous les médecins de la galaxie avant d’envoyer Ben Simmons au combat. Mais de le revoir en short taquiner de la ficelle, rien que ça, bah ça fait du bien.

Source : nbcsports.com


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top