Celtics

Celtics et Raptors en duel ce soir : c’est le choc de la Conférence Est, pour la place de dauphin

Isaiah Thomas Kyle Lowry

C’est la grosse affiche de ce début de semaine, une qu’on suivra avec une grande attention cette nuit du côté de Toronto : les Raptors accueilleront les Celtics pour une pure battle tout en haut de la Conférence Est.

On le savait depuis cet été, ces deux équipes allaient forcément se rentrer dans la gueule pendant la régulière, en espérant montrer laquelle serait la plus capable de concurrencer les Cavs de LeBron et sa clique de snipers en folie. Entre déclarations piquantes du mois d’août, dates entourées en octobre et premier règlements de compte en décembre dernier, Boston et Toronto ne nous décevaient pas après les perspectives déroulées il y a quelques mois. En effet, il y a quasiment un mois jour pour jour, c’est Kyle Lowry et son squad qui se ramenaient au TD Garden pour y remporter un gros match avec la manière, le meneur claquant 34 points tout en clashant directement le public de Boston qui montrait ses dents face à l’envahisseur canadien. Certes, Isaiah Thomas n’était pas là, et certes, il fallait un gros troisième quart-temps pour que les Raptors s’imposent. Mais dans ce genre de duel qui sent la baston et les flagrantes ? Trouver une excuse revient à baisser son froc, c’est admettre qu’on a un point faible alors qu’il y a de fortes chances de se recroiser pendant les Playoffs. Du coup, ce soir, c’est le Round II entre ces deux ennemis situés tout en haut de l’Est.

couverture

Et encore une fois, Boston devra faire sans un cadre. Et encore une fois, il ne faudra pas trouver d’excuse, Brad Stevens l’a dit en premier : l’emporter au Air Canada Centre, voilà une sacré mission qui montrerait le caractère de son équipe. Ces derniers temps, les Celtics étaient en grande forme car notamment propulsés par les exploits d’un Isaiah porté par les dieux du basket. Dans quelques heures, c’est un effort collectif et défensif qui sera attendu par les petits hommes verts, s’ils souhaitent battre des Raptors qui ont prévu de jouer leur meilleur basket. Car si l’affiche n’était pas déjà assez motivante telle quelle, Toronto a perdu 3 de ses 4 derniers matchs et c’est un public impatient qui voudra voir ses soldats vaincre l’ennemi du soir. En effet, après une défaite contre les Rockets ce dimanche, suite à un roadtrip qui avait été notamment assez mal négocié quelques jours auparavant, DeMar DeRozan et sa bande seront obligés de rappeler qui est le patron de la Division Atlantique. Et qui sera attendu en finale de conférence dans quelques mois, sous peine d’obtenir l’étiquette “saison ratée” sur le front. Entre cette question de hiérarchie à remettre sur la table, un duel de meneurs qui souhaitent être All-Stars, une animosité toujours aussi pesante et des Celtics qui devront égaliser dans la série, autant vous dire que ce match sera immanquable.

Sur qui miserez-vous vos sous cette nuit ? On sait que les Cavs joueront à Utah pendant ce temps-là, mais on imagine assez bien Kyrie et ses potes regarder la rencontre une fois la leur gérée : après tout, une de ces deux armées sera très probablement opposée à celle de Cleveland fin-mai.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top