Top Ten

NBA Top 10 du jour : Kentavious Caldwell-Pope a une brouette de la taille de l’Oregon

Neuvième Top 10 de l’année et toujours ici cette envie de vous apprendre quelque chose entre deux crossovers et trois posters. Aujourd’hui ? On repart dix ans en arrière, à l’aube d’une véritable révolution.

Dix ans tout pile donc, car le 9 janvier 2007 avait lieu un petit évènement pour notre belle planète. Enfin pour nous, car il apparaît évident que la planète se fout alors royalement de la présentation par Steve Jobs… du tout premier IPhone. C’est donc le 9 janvier 2007 que le co-fondateur d’Apple va monter sur une estrade pour nous faire don de l’une de ses plus célèbres keynotes, celle qui introduira la présentation de cette bête de concours qu’est aujourd’hui l’iPhone. Premier du nom, l’iPhone changera dès sa sortie la vie de ses utilisateurs puisqu’il leur permettra évidemment de téléphoner mais aussi de naviguer sur Internet de manière plus agréable, de consulter son horoscope, de mesurer sa vitesse sur une piste, de poser les questions les plus perspicaces au monde à Siri, de trouver un restau pour le soir, de trouver un film pour le soir, de trouver une meuf ou un mec pour le soir, de lui trouver un taxi pour rentrer après avoir… ‘fin vous savez quoi. L’iphone qui peut également vous permettre de checker au petit matin… un magnifique 15 en TrashTalk Fantasy League avec Harden, car il n’y a pas que des bonnes nouvelles dans la vie, il y a la TTFL aussi.

IMac, iPod, iTunes, iPad et donc évidemment iPhone, autant d’éclairs de génie d’un homme décédé à 56 ans et qui avait probablement encore bien plus d’un tour dans son sac avant de nous quitter prématurément. Comme quoi les génies existent, et pas que dans la raquette des Warriors.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top