News NBA

Le NBA League Pass à acheter… juste pour le money-time : c’est la bonne idée du jour

NBA League Pass

Nombreux sont les geeks qui, comme nous, apprécient le NBA League Pass au quotidien afin de regarder chaque match en direct et en bonne qualité. Mais que faire pour ceux qui ne sont pas encore abonnés et seraient tentés par le LP ?

Voilà la question que se pose la Ligue depuis des années, et qui motive les développeurs à chercher les meilleures innovations possibles, afin de rendre cet outil encore plus abordable, quelles que soient les méthodes d’utilisation de chacun. Dans le paysage des fans de basket, il y a bien évidemment les drogués qui restent connectés au League Pass environ 6 à 10h par jour. Mais il y a aussi ceux qui regardent un match par-ci, un match par-là, et ceux qui ont simplement envie d’obtenir le meilleur de la NBA sans avoir à lâcher un PEL à 2h du matin. C’est cette catégorie précise de fans sur laquelle Adam Silver et ses sbires se sont posés dernièrement, eux qui aimeraient développer leur LP afin de le rendre plus tentant et plus excitant. En effet, comme le boss de la Ligue l’a mentionné jeudi dernier à Las Vegas lors d’une conférence sur le business autour du sport et les évolutions technologiques qui peuvent en découler, les options proposées par le NBA League Pass pourraient être multiples d’ici quelques années. Et lorsque Ernie Jorhnon, présentateur notamment connu pour son job dans Inside the NBA chez TNT, lui a demandé à quoi ressemblerait le LP dans cinq ans, Silver a répondu ceci.

“Bien évidemment, on part d’un point précis où on proposait un prix fixe pour une saison complète de matchs joués. Maintenant, depuis deux ans, nous avons proposé des matchs à l’unité. Mais je pense que nous allons bientôt atteindre un point où des fans voudront regarder seulement les cinq dernières minutes du match, ils se rendront dessus, n’auront qu’à cliquer, et ils paieront un prix fixe pour les cinq dernières minutes du match, qui sera évidemment différent de celui pour un match en entier. Du coup je pense qu’il y aura toujours la même qualité de contenu, mais que cela rendra le tout bien plus attractif pour ceux qui sont tentés.

Je crois aussi que nous allons atteindre un point où, vous êtes sur Twitter ou bien vous recevez une alerte. Et avec des alertes bien plus sophistiquées, vous recevrez quelque chose qui vous indique que vous connaissez Sue Bird, vous aimez Sue Bird, et Sue Bird est en train de réaliser un match record. Il n’y aura plus qu’à cliquer et vous aurez accès au match.”

Il est clair que, dans une NBA actuelle qui voit de nombreuses stars réaliser des performances exceptionnelles, et avec des réseaux sociaux qui inondent notre quotidien d’informations, l’envie de vouloir vivre un moment unique est une tentation fréquente. Il suffit d’aller sur Twitter, vers 3h du matin quand le Thunder joue, pour qu’une dizaines de followers se mettent à écrire en majuscule concernant Russell Westbrook. Ce qui, qu’on l’assume ou non, nous donne envie de rejoindre le mouvement présent. Et l’idée mentionnée par Silver est loin d’être inutile : ne sommes-nous pas les premiers à vouloir fermer toutes nos fenêtres afin de vivre cette performance en direct ? Reste à voir comment le boss et surtout ses développeurs mettront en place cette possibilité, mais il est évident que de nombreux passionnés seront tentés d’utiliser le League Pass de façon sporadique. Et que l’envie de garder ses sous tout en profitant d’un grand moment isolé sera toujours aussi présente. On est donc loin d’en avoir fini avec les questions autour du LP, va falloir s’y préparer.

Vivre une saison en entière, ou ne suivre qu’une seule équipe, ne voir qu’un match et bientôt qu’une fin de match : le NBA League Pass agrandit ses possibilités pour plaire au plus grand nombre, on ne va certainement pas s’en plaindre.

Source : Hypebeast

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top