All-Star Weekend

Giannis Antetokounmpo pense qu’il perd des votes à cause de son nom : fallait s’appeler Giannis Michel

Giannis Antetokounmpo

Pourtant, c’est super simple à retenir, Antetapibidambaboomdempo.

Source image : Twitter

S’il y a bien un jeu qui fait marrer tout le monde en ce moment, c’est celui de bombarder des #NBAVote sur les réseaux sociaux avec les noms de chaque joueur. Cependant, pour Giannis Antetokounmpo, ce n’est pas aussi fun.

Pas facile tous les jours, d’avoir un nom de famille demandant un Bac +7 pour l’épeler sans faire d’erreur. Depuis son arrivée dans la Ligue, Giannis a toujours été une énigme à la fois dans son jeu comme sur sa carte d’identité, les fans laissant rapidement tomber Adédakoumbo comme le disent les ricains pour le surnommer “Freak”. Et au fil des mois, le phénomène a pris du poids et de la confiance sur les parquets, faisant de son prénom une référence à claquer dans n’importe quelle discussion. Giannis est trop fort, Giannis est chanmé, voilà qui est bien plus facile à sortir que son nom rapportant près de 12,700 points au Scrabble. Seulement, dans le cadre des votes pour le cinq majeur du All-Star Game, le joueur des Bucks a forcément fait la gueule car il sait en premier que la plupart des fans ne s’appliqueront pas en écrivant son nom. Giannis Atétakoupo, Giannis Andedangounmbo, Giannis Ahouaistalecombo, on a vu un paquet de merveilles traîner sur les réseaux sociaux et l’intéressé a notamment donné son ressenti auprès de Michele Steele d’ESPN.

Imaginez le nombre de votes qui ne comptent pas… Si les gens pouvaient épeler correctement mon nom, j’aurais déjà un million de votes.

Pour le moment, tout va bien puisque selon les premiers retours de votes, le “Greek Freak” est bien attendu dans le cinq titulaire de la Conférence Est, derrière un certain LeBron James au total de bulletins reçus. Mais surtout, suite à cette inquiétude mentionnée par l’intéressé, certains se sont penchés sur le système de votes géré par la NBA et c’est notamment Adam Himmelsbach du Boston Globe qui a obtenu des informations précieuses venant des bureaux de la Ligue. Apparemment, les petites erreurs seraient prises en compte dans le système de vote, car Giannis n’est pas le seul dans son cas : Joel Embiid avec un seul I, Dwyane Wade sans Y, Isaiah Thomas avec un seul A,… Il est clair que si tout le monde pouvait s’appeler Tony Allen ou James Johnson, on s’y retrouverait au niveau de l’épellation, mais c’est ça aussi la joie du vote annuel. Des gens qui se permettent un peu tout et n’importe quoi sur leurs comptes de réseaux sociaux, des fautes qu’on retrouve au quotidien dans les noms des joueurs, et une Ligue qui nous laisse croire que tout ce système de vote est parfaitement réel (woops).

La meilleure des techniques reste donc la suivante, si vous souhaitez aider Giannis Antetokounmpo ou n’importe quel autre joueur : allez sur leur compte Twitter, trouvez le message indiquant #NBAVote, et retweetez à balle. T’en fais pas Giannis, on se retrouvera bien à New Orleans.

Source : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top