Knicks

Les Knicks prennent leur revanche face aux mutants de Milwaukee : 116-111, l’expérience a parlé

Joakim Noah

France 1, Grèce 0.

Source : youtube

On assistait cette nuit à la revanche entre deux franchises qui s’étaient croisées il y a de ça moins de 48 heures, les Bucks l’emportant alors au Madison Square Garden sur un game winner de Giannis Antetokounmpo. Nouvelle donne cette nuit car Kristaps Porzingis était enfin de retour pour les Knicks, et bonne nouvelle pour la fanbase de NYC, le chemin de la victoire a enfin été retrouvé, après deux semaines de disette.

Alleluia donc, les Knicks de New York ont remporté un match de panier-ballon. Une victoire qu’il aura fallu chercher aux forceps, les hommes de Jeff Hornacek étant menés de treize unités à l’entame du quatrième quart, ne trouvant une fois de plus aucune solution pour stopper le duo Jabari Parker / Giannis Antetokounmpo. Le premier nommé réalisant d’ailleurs un véritable festival ce soir (4/6 du parking, un alley-oop calé entre Pluton et Jupiter) alors que le second s’évertuait à griser comme chaque soir toutes les cases de la feuille de stats. Un Joakim Noah au contre sur Giannis, un Kristaps Porzingis qui montre à Giannis sa palette offensive, un… Giannis au contre sur un Carmelo Anthony en pyjama, un Greg Monroe encore une fois efficace en sortie de banc, un match plaisant en tout cas, notamment grâce à une belle réussite derrière l’arc des deux équipes, un match que les Knicks rendront finalement encore plus plaisant lors de la dernière période, à mesure que leurs adversaires du soir nous montreront leurs limites, car il ne faut pas non plus oublier que la base principale de lancement de Jason Kidd a à peine l’âge de boire de la gnôle.

Un gros trois de Melo, aussi énervant que talentueux depuis le début de sa carrière ce soir, une défense de bonhomme de Lance Thomas qui pique le ballon dans la main d’un adolescent grec et voilà donc comment les Knicks s’en sortiront finalement cette nuit, mettant fin à une série de six défaites au moins aussi moche que la coiffure de Ron Baker. Update, au moins aussi moche en fait que la présence de Ron Baker durant le money time, mais l’important est ailleurs, dans le fait d’avoir enfin ré-actionné la marche avant dans cette Conférence Est qui pourrait offrir de belles possibilités à nos deux franchises du jour.

A confirmer en tout cas pour les Knicks dès ce soir à Indianapolis, alors que les Bucks tenteront de rester au dessus des 50% en recevant demain les Wizards. Allez, deux ou trois stats, quelques highlights et café.

Stats Knicks Stats Bucks


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top