Cavaliers

LeBron James sort sa casquette de General Manager : “Il nous faut un meneur, dernière fois que je le dis”

Le mois de janvier est lancé, ce qui veut donc dire, comme chaque année, que le GM des Cavs va devoir enchaîner les coups de téléphone : LeBron a besoin d’un pur meneur remplaçant dans sa franchise.

Obligation de faire un clin d’oeil à David Griffin, lui qui agit souvent dans l’ombre pendant que ses joueurs font le boulot sur le terrain. Le General Manager de la franchise située dans l’Ohio sait que, sur la liste des choses à faire dans son bureau, un des points les plus importants est d’écouter les suggestions faites par LeBron. Suggestions, ordres, chacun appelle ça comme bon lui semble, mais c’est aussi en travaillant main dans la main que les Cavs ont pu réaliser leur rêve l’an dernier, en remportant le premier titre de leur histoire. Cependant, une fois la lune de miel passée, la réalité s’est installée et Cleveland a dû affronter une petite galère à la mène : depuis le départ de Matthew Dellavedova, c’est Tyronn Lue qui doit improviser en jonglant entre quelques maigres options. L’Australien était parfait dans sa capacité à tenir les rennes de l’équipe, installer des systèmes, défendre dur et scorer à l’occasion, mais cette saison les Cavs ont appris à devoir faire sans lui et autant la saison régulière peut le permettre, autant les Playoffs ne pardonnent pas. Avec Kay Felder dont on parlait récemment ici, les champions en titre ont un micro-meneur remplaçant, mais miser son back-to-back sur un rookie est l’équivalent d’un suicide sportif et LeBron le sait. Du coup, devant les micros de nombreux journalistes, le joueur-coach-GM-MVP-responsable en communication-vendeur de glaces des Cavs a haussé le ton.

“Il reste encore quelques ajustements à faire, un move d’équipe championne. On doit récupérer un meneur. C’est la dernière fois que je le dis, on a besoin d’un meneur. Il nous faudrait aussi un autre intérieur, mais il n’y en a pas tant que ça de disponible… on verra ce qui va se passer.”

Il est clair que derrière Kyrie Irving, comme on vient de le mentionner, c’est plutôt le néant. Dernièrement, les rumeurs évoquaient une potentielle réunion entre Mario Chalmers et LBJ, les deux ayant notamment remporté deux titres à Miami. Le meneur au sang glacé sera le premier à vouloir rejoindre le groupe, mais cela demandera un peu plus qu’un simple coup de téléphone car la franchise de l’Ohio est déjà bien dans la taxe, ce qu’il faut considérer avec sérieux lorsqu’on veut intégrer qui que ce soit dans son effectif. Dans les autres bruits de couloir, il y a également Jarrett Jack qui a été mentionné, le vétéran se remettant actuellement sur jambes après avoir été blessé la majeure partie de la saison passée, et bien évidemment Rajon Rondo dont le mariage avec les Bulls a déjà une gueule de divorce. Bref, des options il y en a, du temps aussi, maintenant c’est à David Griffin de nous sortir un nouveau lapin de son chapeau, après avoir récupéré Channing Frye au buzzer l’an dernier et Kyle Korver contre des pistaches cette semaine.

Même si les Cavs seront les premiers à savoir que la Conférence Est ne les arrêtera pas avec leur effectif actuel, des retrouvailles avec Golden State en juin seront abordées bien plus sereinement si tous les postes sont doublés. LeBron le sait, son management aussi, affaire à suivre.

Source : CBS Sports


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top