Mavericks

Dirk Nowitzki et Dennis Schröder en duel ce soir : la Deutsche Qualität se retrouve à Dallas

Dirk Nowitzki

FANTASTISCH !

Source image : YouTube

Grand rendez-vous ce soir pour nos voisins et amis allemands, qui auront droit à un duel de cadors dans le Texas : Dirk Nowitzki d’un côté, Dennis Schröder de l’autre, un Jedi contre son padawan attitré.

Et oui, peut-être que cela n’intéresse pas autant les habitants de l’Hexagone, mais il y a bien une question de torche passée, ces derniers mois, entre le meilleur joueur de l’histoire de l’Allemagne et sa nouvelle pépite. Pendant des années, Dirk a donné ce qu’il pouvait à son pays lorsque Mark Cuban et les Mavs l’autorisaient à se déplacer en Europe pour y chauffer les genoux, ses quelques compétitions internationales cimentant sa place parmi les légendes du jeu. Mais avec une retraite à l’approche et une succession qui laissait place aux points d’interrogation, il fallait qu’un produit bercé par les performances de Nowitzki et prêt à prendre le relais s’impose. Ce qui est arrivé, petit à petit, avec le dragster des Hawks. D’abord remplaçant derrière Jeff Teague, l’infernal Dennis Schröder a notamment passé un cap identitaire dans son pays lors du dernier EuroBasket, où il était le leader offensif de la Mannschaft. Certes, la sélection allemande n’a pas passé le premier tour, mais il y a une véritable transition qui s’est opérée à l’Est, et Dennis est devenu le patron de cette équipe prometteuse, notamment aux côtés de Tibor Pleiss qu’on avait vu au Jazz dernièrement. Ce samedi, chez Dirk, il sera donc question à la fois de respect, d’entraide, mais aussi de hiérarchie à imposer sur le parquet. Croire que Nowitzki laissera le jeune se balader sous son nez serait une grave erreur, le numéro 41 fera tout pour rappeler qui est le meilleur Allemand de l’histoire. Mais face à ce genre de challenge ? Schröder fera volontiers le show.

Et au-delà de ce match au sein du match, Atlanta et Dallas auront aussi de sacrés dossiers à régler dans leur équipe. D’un côté, les Mavs de Dirk qui sont enfoncés dans les profondeurs de l’Ouest et aimeraient en sortir le plus tôt possible. Comme le sniper l’a mentionné dernièrement, ce mois de janvier sera crucial pour dessiner le futur proche de sa franchise, et le dernier match n’a pas été des plus prometteurs en voyant Phoenix s’imposer dans l’American Airlines Center. Du coup, on attend une réaction sérieuse de la part des hommes de Rick Carlisle, devant un public qui voudra enfin passer un bon samedi soir. De l’autre côté ? Que dire, si ce n’est que les Hawks auront un sacré bagage émotionnel à gérer à l’extérieur. Vainqueurs à New Orleans avant-hier, les soldats d’Atlanta devront faire sans Kyle Korver pour la toute première fois, une absence statistique mineure mais qui reste énorme au niveau identitaire. Après cinq saisons passées sous le maillot des Hawks et un rôle de vétéran-leader qui permettait au vestiaire de rester aussi calme que le shooteur derrière la ligne à trois points, KK est désormais un membre des Cavs et Mike Budenholzer devra faire avec. L’entraîneur sait qu’il devra compter sur un gros cinq majeur, comme d’habitude, mais aussi d’une défense solide pour contrer les offensives des hôtes.

Certainement pas le match le plus sexy sur le papier, mais d’une grande importance pour chaque équipe. Digérer le récent transfert chez les Hawks, effacer la vilaine défaite de jeudi chez les Mavs, avec un duel 100% allemand sur le parquet : ça va sentir sehr sehr bon cette nuit !


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top