Rockets

Russell Westbrook et James Harden, Acte III : rendez-vous à Houston pour un duel de MVP ce soir

james harden russell westbrook

Un partout, balle au centre. Après deux premiers affrontements épiques entre Russell Westbrook et James Harden, les deux leaders de la course au titre de MVP se retrouveront dans le Texas ce soir, pour un troisième rendez-vous qui s’annonce aussi exceptionnel que les deux précédents.

Deux points d’écart sur le premier match, trois points d’écart sur le second, que se passera-t-il cette nuit, lorsque les deux forces les plus incontrôlables du circuit partageront le même sol ? On en a vécu, des duels corsés depuis ce début de campagne, mais peu ont montré autant d’intensité et de suivi des fans que ces rassemblements offrant un logo du Thunder et un des Rockets. Lors de la toute première affiche entre ces deux franchises, c’est Westbrook qui était reparti avec la totale. La totale ? Oui monsieur. Une victoire arrachée dans le dernier quart-temps en demandant à ses potes de verrouiller la défense locale, un poster sur la gueule d’un Clint Capela envoyé en sacrifice humain sur le meneur, et les droits de charrier son ancien coéquipier barbu, pendant… trois semaines. Le temps que, lors de la deuxième rencontre, ce soit James Harden qui récupère le totem du blabla. En effet, bien aidé par la défense suffocante de Patrick Beverley et la production de ses coéquipiers, le numéro 13 s’était offert le kiff du mois, celui de s’imposer dans son ancienne arène, sans trembler du poignet. Enfin, un peu quand même (6/23 au tir, 8 balles perdues). Sauf que ce soir, avec un score collectif à égalité entre les deux hommes et un trophée individuel qui leur tend déjà les bras, il faudra prendre un vrai pas d’avance sur l’autre.

D’un côté, le gaucher dont le dossier semble difficilement touchable. Car non seulement son équipe cartonne dans la Conférence Ouest avec un bilan de 27 victoires pour seulement 9 défaites, mais en plus l’animal assure sa production personnelle en réécrivant l’histoire à sa façon. Trois triple-double de suite par ci, un en 53-16-17 par là, des copains qui artillent à trois points et des franchises qui pleurent en voyant Toyota Center inscrit sur leur programme, James Harden ne pouvait pas demander meilleur début de saison avec ses Rockets. Cependant, face à lui, c’est la version la moins rassurante car la plus énervée de Russell Westbrook qui viendra squatter son nid, le temps d’une soirée exceptionnelle. Le Thunder a perdu ses deux derniers matchs face à des cylindrées moyennes de la Conférence Est, et c’est surtout RW qui a chié dans la colle en étant peu propre pour son équipe. Avec 40 tirs loupés en deux rencontres, le phénomène n’a pas vraiment proposé le profil le plus exemplaire, sauf qu’il faudra justement retourner dans le mode extra-terrestre s’il souhaite éviter un troisième revers consécutif. Pour l’aider, Enes Kanter et Steven Adams retrousseront leurs manches tandis que Victor Oladipo et Andre Roberson tenteront de ralentir le gaucher du coin, mais tout passera par la machine immatriculée zéro, qui devra redresser le navire avec une performance dont il a le secret.

Surtout que, pour Russell Westbrook, laisser Houton gagner avec un Harden efficace serait une vraie balle tirée dans son pied pour aller chercher le titre de MVP. Deux franchises impatientes, des fans qui se bouffent les doigts, deux joueurs magiques en duel et un stade texan pour nous rassembler : rendez-vous cette nuit pour un choc de titans.


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top