Heat

Justise Winslow ne rejouera plus cette saison : opération à l’épaule, les fans du Heat en PLS

Justise Winslow
Source image : Sun Sentinel

Terrible nouvelle qui est tombée dans la nuit de mercredi sur la Floride. Cette saison, déjà compliquée pour le Heat, se jouera sans Justise Winslow puisque le phénomène sera opéré ce jeudi.

Quand Pat Riley s’occupe de faire du tanking, c’est pas à moitié. Le boss de la franchise avait déjà montré de sérieux signes de défilé long-terme dans les rues en char avec Erik Spoelstra sur ses genoux, la dernière news a définitivement nettoyé la voie pour un chemin qui devrait mener le Heat tout droit vers la Draft et avant cela la Lottery. En effet, la franchise a mentionné sur son compte Twitter officiel que Winslow serait opéré à l’épaule suite à une déchirure du labrum, forçant ainsi le phénomène à devoir louper le reste de la saison. Justise n’avait pas participé aux deux dernières rencontres de son équipe et son retour à la compétition n’avait duré que 9 rencontres, cette fois il regardera les 45 autres en costard et sur le côté, puisque ce passage par le billard mettra une croix sur sa campagne 2016-17. Une annonce évidemment difficile à digérer pour les fans de la franchise, eux qui espéraient voir leurs jeunes montrer un minimum de choses sur les parquets, mais aussi pour Winslow en tant que joueur, lui qui parlait de vouloir sérieusement prendre le relais après avoir vu les dossiers Bosh et Wade disparaître dans les bureaux de ses supérieurs.

On ne sait pas encore si l’intégralité de sa saison sera suspendue ou si un retour sera envisageable entre fin-mars et début-avril, cependant lorsqu’on observe les récentes décisions prises dans le management, il y a fort à parier pour que les prochaines rencontres officielles de Justise Winslow prennent place en octobre 2017. Pendant ce temps-là, Spoelstra devra jongler avec ce qui lui a été offert cet été, c’est-à-dire un mélange de James Johnson, de Derrick Williams et de Tyler Johnson, sans oublier Dion Waiters qui va pouvoir enchaîner les isolations. La réalité fait mal pour les habitants de Miami et les supporters du Heat, mais le dessin était presque dévoilé avant que la saison ne reprenne : quitte à faire une reconstruction complète, autant ne pas traîner pendant des années. Un choix qui s’apparente à un déchirement de pansement, et que Riley aime faire d’un coup sec, sans verser de larmes. On va en chier, on va perdre du match à la pelle, mais on va revenir l’année prochaine avec du Whiteside confortable, du Winslow revanchard, des pièces comme Tyler et Josh Richardson prêtes à exploser, sans oublier un pur meneur à la Draft qui viendra remplacer vraisemblablement Goran Dragic. Oui, il va falloir être patient et encaisser les coups, mais mieux vaut passer par ce type de chemin que de traîner dans les profondeurs pendant des lustres.

La grande question qu’on posait avant le début de saison était la suivante : Justise Winslow est-il déjà prêt pour prendre les commandes du Heat et faire oublier les absences de Wade et Bosh ? Il faudra la reposer dans quelques mois, car la saison du produit formé à Duke est probablement terminée.

Source : Miami Heat – Twitter

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top