Conseils des experts

TrashTalk Fantasy League : Towns et Embiid en duel, Kawhi et DeRozan également, lourd !

TrashTalk Fantasy League
Source image : TrashTalk

Ceux qui ont joué la saison dernière le savent et ceux qui sont novices vont l’apprendre, faire le bon choix chaque soir en TrashTalk Fantasy League est une mission proche des limites de l’impossible. Un constat à peine écorché par les perfs de martiens offertes depuis le début de saison par quelques Monstars. Pour vous aider – ou au moins essayer – nous vous proposerons quotidiennement quelques conseils par rapport aux matchs de la nuit à venir. Et on commence dès maintenant avec les bonnes affaires et les pièges des huit rencontres de ce soir.

# Les Premiums du jour
Vous savez, ce sont ces gars qui descendent NORMALEMENT rarement en dessous des 30 points même les soirs où ils se trouent un peu. Ces mecs qui peuvent NORMALEMENT vous rapporter 50 points ou plus pour peu qu’ils s’énervent un minimum.

Joel Embiid et Karl-Anthony Towns (à Philadelphie) : nouvel duel de poids lourd après le premier opus dans le Minnesota, cette fois on va à Philly pour régler des comptes chez les intérieurs du turfu.

Isaiah Thomas et Gordon Hayward (à Boston) : on met du premium ici car les deux joueurs peuvent vendre du rêve, mais attention car la défense d’Utah voudra encercler Isaiah et on a vu Gordie galérer plus d’une fois face aux Crowder et Bradley du Massachusetts.

Paul George et Andre Drummond (à Détroit) : deux All-Stars qui doivent dominer, sans chercher d’excuses.

John Wall et Harris Barnes (à Dallas) : back-to-back compliqué pour Wall mais il va pouvoir se régaler face aux Mavs, habituellement on ne met pas Barnes en premium mais sur la défense de Washington ça peut sentir bon.

Kawhi Leonard et Kyle Lowry (à San Antonio) : fin de gastro pour l’arrière qui s’est loupé à Atlanta et voudra se rattraper, inutile de mentionner le meneur des Raptors si vous avez vu son carton face aux Lakers.

DeMarcus Cousins et Nikola Jokic (à Denver) : c’est que mine de rien, le jeune pivot des Nuggets commence à enchaîner les purs scores ! Pour Boogie, que dire de plus si ce n’est que c’est… Boogie.

# Les bons spots du jour
Il s’agit ici des joueurs se retrouvant NORMALEMENT dans des situations favorables à un beau score en TTFL. Un adversaire direct trop faible pour eux ou une revanche à prendre par exemple.

Andrew Wiggins et Zach LaVine (à Philadelphie) : on aime bien les extérieurs des Sixers, mais vue la dernière défaite des Loups, ça pourrait sentir le carton chez ces deux garçons.

Rudy Gobert et Al Horford (à Boston) : vous connaissez la règle face à la raquette de Boston, maintenant attention à Horford qui pourrait écarter dangereusement le jeu.

DeMar DeRozan et LaMarcus Aldridge (à San Antonio) : DeRozan habituellement premium, mais gardé par Kawhi ça peut faire mal, Aldridge devra continuer sa bonne forme face à une raquette assez chouette.

Reggie Jackson et Myles Turner (à Détroit) : le pivot pourrait se régaler à distance avec Drummond sur lui, attention à Reggie qui affrontera peut-être des Pacers privés de Jeff Teague.

Wes Matthews et Bradley Beal (à Dallas) : celui qui bombarde le plus a gagné, carte-blanche pour le duo.

Mike Conley et Julius Randle (à Los Angeles) : si Conley est sans Gasol bonsoir le carton, si Randle attaque bien la défense de Memphis même idée.

# Les tentations du jour
Le talent est NORMALEMENT là, le potentiel également et quelques éléments nous laissent envisager un bon score. Attention, qui dit tentation peut aussi bien vouloir dire satisfaction que déception…

Rodney Hood, Jae Crowder et Avery Bradley (à Boston) : comme d’habitude, un copain va certainement accompagner la star de l’équipe au niveau du scoring. Avery est de retour, d’ailleurs.

Tobias Harris et Thaddeus Young (à Détroit) : toujours un des deux qui fait son match en scred.

Marcin Gortat et Dirk Nowitzki (à Dallas) : le marteau polonais contre la bétonneuse allemande, on était obligés.

Wilson Chandler et Danilo Gallinari (à Denver) : comme pour chaque match des Nuggets, un copain va gérer son scoring.

Goran Dragic, Eric Bledsoe et Devin Booker (à Phoenix) : retrouvailles entre Goran et les Suns, son dos va mieux et il devrait jouer, back-to-back fatigant pour la ligne arrière de l’Arizona mais elle pourra cartonner à domicile.

Marc Gasol (face aux Lakers) : les chevilles sont vraiment pas bien, il peut jouer ce soir mais de là à parler de pure performance….

# Les bad beats du jour
Comme leur nom l’indique, il faut NORMALEMENT les éviter soit parce qu’ils ne sont pas faits pour exploser les compteurs de TTFL, soit parce que les circonstances actuelles (blessure, suspension, méforme) nous laissent penser que ce n’est pas le moment de les choisir.

Jeff Teague : gros point d’interrogation car cheville gonflée.

Rudy Gay : apparemment, la hanche lui fait toujours mal.

Hassan Whiteside et Justise Winslow : ils n’ont pas fait le déplacement à Phoenix.

 

Voilà mesdames messieurs, faîtes le bon choix et rendez-vous demain pour faire les comptes, à base de top-picks on l’espère. En espérant que nos conseils seront des plus avisés…

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top