Top Ten

NBA Top 10 du jour : Malcolm Brogdon poursuit sa collection de posters

Booooooooonne annééééééée !!! On espère que vous avez tous passé un réveillon Gérardesque, le genre de performance qui vous autorise à vous mettre une caisse monumentale tout en réussissant au bout du compte à pécho ou juste à retrouver votre maison, selon le degré de motivation. On ne change pas une équipe qui gagne alors c’est parti pour le Top 10 du jour, car hier il y avait du basket aux Stazounis. Let’s go !

Et aujourd’hui nous parlons de notre plus vieil ancêtre français, nous petit média sans prétention ayant pour seul but de vous faire kiffer notre sport chéri. Notre plus vieil ancêtre donc, “Le Journal de Paris”, référencé comme le tout premier quotidien français de l’histoire. 1777 ça fait une paye, 240 ans exactement. Ce sont à l’époque Antoine-Alexis Cadet de Vaux (ce blase, #NBAVOTE) et messieurs Olivier de Corancez, Jean Romilly et Louis D’Ussieux qui sont à l’origine de ce canard, traitant essentiellement d’évènements culturels et de loisirs offerts par la capitale, mais aussi de l’actualité littéraire, des prévisions météorologiques ou encore de la hauteur de la Seine. Le Journal de Paris rencontrera un beau succès auprès des lecteurs, surtout à partir de 1789 où les Français commenceront à être beaucoup plus demandeurs de nouvelles fraîches. Tiré à 12 000 exemplaires en 1790, le quotidien continuera d’exister jusqu’en 1840, ouvrant les vannes à de nombreuses autres revues jusqu’à aujourd’hui et une période où les quotidiens français se comptent par centaines.

Moment de culture, check, on passe désormais à des réjouissances plus actuelles avec le premier top 10 de l’année. On ne sait pas vraiment si le Journal de Paris en aurait parlé à l’époque, mais nous on en parle. Allez, envoyez la vidéo, nous on retourne au pieu.


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top