Conseils des experts

TrashTalk Fantasy League : fermeture des decks à 22h, évitez de vous faire un coup de flippe !

TrashTalk Fantasy League

“WTF c’est pas minuit ?!”

Source image : YouTube

Ceux qui ont joué la saison dernière le savent et ceux qui sont novices vont l’apprendre, faire le bon choix chaque soir en TrashTalk Fantasy League est une mission proche des limites de l’impossible. Un constat à peine écorché par les perfs de martiens offertes depuis le début de saison par quelques Monstars. Pour vous aider – ou au moins essayer – nous vous proposerons quotidiennement quelques conseils par rapport aux matchs de la nuit à venir. Et on commence dès maintenant avec les bonnes affaires et les pièges des dix rencontres de ce soir.

# Les Premiums du jour
Vous savez, ce sont ces gars qui descendent NORMALEMENT rarement en dessous des 30 points même les soirs où ils se trouent un peu. Ces mecs qui peuvent NORMALEMENT vous rapporter 50 points ou plus pour peu qu’ils s’énervent un minimum.

Jimmy Butler et Paul George (à Indiana) : le premier vient de claquer un match à 40 pions, le deuxième est fâché et va vouloir le montrer, ça sent le bon gros duel d’All-Stars cette affaire.

John Wall et Brook Lopez (à Washington) : un Wall de feu contre Indiana enchaînera ce soir, cette fois possiblement sans Bradley Beal donc carton assuré. En face ? Lopez va se coltiner Marcin Gortat, qu’on aime bien mais bon…

Hassan Whiteside et Isaiah Thomas (à Boston) : rien de mieux qu’un retour à la maison pour cartonner, le lutin sera attendu de pied ferme, et ceux qui n’ont toujours pas vu ce que les intérieurs pouvaient faire sur Boston… regardez les dernières stats d’Hassan face aux Celtics.

Anthony Davis (face aux Knicks) : on aime bien Kristaps, O’Quinn et toute la bande, mais après un match solide Davis voudra certainement se payer New York avec un match de monstre.

James Harden (face aux Clippers) : pas de Chris Paul ni de Blake Griffin, pas de souci ni de galère avant le 31, le barbu va assurer sa soirée comme un grand.

Giannis Antetokounmpo et Karl-Anthony Towns (à Minnesota) : un peu plus longs, les noms, s’il-vous plaît.

Kawhi Leonard, C.J. McCollum et LaMarcus Aldridge (à San Antonio) : la défense de Portland + le retour de gastro de Kawhi + LaMarcus qui affronte son ancienne franchise + Cidjé qui va peut-être encore jouer sans Lillard.

Stephen Curry, Kevin Durant et Harrison Barnes (à Golden State) : les deux zozos vont vouloir cartonner Dallas, tandis que l’ancien de la maison californienne fera son deuxième retour et voudra offrir un vrai show.

# Les bons spots du jour
Il s’agit ici des joueurs se retrouvant NORMALEMENT dans des situations favorables à un beau score en TTFL. Un adversaire direct trop faible pour eux ou une revanche à prendre par exemple.

Carmelo Anthony et Kristaps Porzingis (à New Orleans) : battus à Atlanta, les Knicks vont retrouver le chemin du succès en espérant compter sur un gros duo offensif, avantage Melo qui s’est fait expulser mercredi.

DeAndre Jordan et Ryan Anderson (à Houston) : pas de Chris Paul donc munitions pour Jamal Crawford et DJ, tandis qu’en face le Ryan va artiller comme jamais de loin.

Andrew Wiggins, Jabari Parker et Zach LaVine (à Minnesota) : la jeunesse qui assure sa trentaine de points en TTFL, sans vraiment trembler.

Dwight Howard, Andre Drummond et Paul Millsap (à Atlanta) : Paulo devrait être Premium, mais Paulo est hors rythme et vient de taper un 4/20 au tir contre New York, pas sûr que ce soir ce sera top, à ses côtés deux mammouths lanceurs de briques.

Joel Embiid et Nikola Jokic (à Denver) : le Process s’est reposé hier et n’a pas joué, il sera attendu cette nuit face à un autre beau client TTFL qui commence à flirter avec des triple-doubles. Wilson Chandler également intéressant.

# Les tentations du jour
Le talent est NORMALEMENT là, le potentiel également et quelques éléments nous laissent envisager un bon score. Attention, qui dit tentation peut aussi bien vouloir dire satisfaction que déception…

Jeff Teague et Dwyane Wade (à Indiana) : le dragster va certainement vouloir se faire plaisir sur Rondo, tandis que le vétéran s’est remis de ses migraines et pourra abuser de la défense des Pacers.

Bradley Beal et Sean Kilpatrick (à Washington) : pas les mêmes stats pour les deux hommes, cependant Sean est sur deux jambes et jouera sans Jeremy Lin tandis que Bradley s’est flingué la cheville et pourrait être… absent.

Goran Dragic, Avery Bradley et Al Horford (à Boston) : attention car le Slovène a toujours mal au dos, pendant ce temps-là les deux copains d’Isaiah apporteront leur scoring.

Damian Lillard et Pau Gasol (à Portland) : le meneur va peut-être faire son retour ce soir, mais il ne s’est pas entraîné hier, Pau va pouvoir s’amuser contre la défense des Blazers.

Wes Matthews, Klay Thompson et Draymond Green (à Golden State) : vous connaissez la règle, les deux copains de Steph sont assez aléatoires en TTFL, tandis que le sniper de Dallas n’a pas de plafond extrêmement élevé.

# Les bad beats du jour
Comme leur nom l’indique, il faut NORMALEMENT les éviter soit parce qu’ils ne sont pas faits pour exploser les compteurs de TTFL, soit parce que les circonstances actuelles (blessure, suspension, méforme) nous laissent penser que ce n’est pas le moment de les choisir.

Rodney Stuckey : cuisse.

Jeremy Lin : out.

Chris Paul : officiellement out.

 

Voilà mesdames messieurs, faîtes le bon choix et rendez-vous demain pour faire les comptes, à base de top-picks on l’espère. En espérant que nos conseils seront des plus avisés…

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top