Hornets

Kemba Walker offre l’hommage du jour : célébrer un trois raté, comme notre Seigneur Swaggy P

Nick Young était le seul homme au monde capable de se vautrer dans ce type de situation, mais la légende vivante des Lakers a enfin été accompagnée dans ses hauteurs divines : Kemba Walker, Shaqtin du jour.

C’est face aux Knicks, il y a un peu plus de deux ans, que Swaggy P avait ouvert des portes jusque là fermées pour nous humains de simple fortune. Un trois points pris en tête de raquette, bien aligné, et suffisamment appliqué pour pouvoir oser l’impensable : se retourner et célébrer le tchaf. Seul problème, pendant que Curry le faisait sur un tir réussi à GS, Young voyait son tir… partir complètement vers la droite, faisant de sa célébration un moment Nutella + Shaqtin dans le monde entier. Bonne nouvelle ? Bonne nouvelle. Hier soir, Walker a certes gagné face au Heat, il a certes planté 22 points et mis Goran Dragic dans sa poche, mais le dragster a fait la même en voyant le ballon hésiter à rentrer puis sortir. On notera tout de même l’originalité de la danse, un shimmy parfaitement exécuté et offrant un clin d’oeil exceptionnel à Antoine Walker. Lorsque vous rejoignez des gars comme Toine et Swaggy dans l’histoire, vous savez que vous avez tout réussi.


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top