Top Ten

NBA Top 5 du jour : Steven Adams a grimpé sur Hassan Whiteside sans mousqueton

Quatre matchs seulement cette nuit, mais tout de même quelques actions d’éclat à se mettre sous la dent. Et ce matin pour accompagner ce NBA Top 5, on vous parle de Stade 2. Car oui, Nicolas Batum est un bon ailier droit.

Pourquoi Stade 2 ? Pourquoi aujourd’hui ? Et bien cher Jean-Benoît, figurez-vous que c’est il y a 41 ans tout pile que la première édition du journal sportif dominical préféré des Français eut lieu. Une heure de sport pour finir la semaine, en public, et voilà que naissait un rendez-vous toujours apprécié aujourd’hui, lors duquel vous entendrez parler aussi bien de Zlatan Ibrahimovic que de Yohan Diniz ou Rudy Gobert. Bon, un peu plus des deux premiers cités on en convient, mais estimons-nous au moins heureux que notre sport soit mis en avant ne serait-ce que trente secondes par semaine sur le service public. Même si Boris Viaud, même si Ronny Turiat, même si Nico Batum joue sur l’aile droite et qu’il lui arrive de faire des smashs. C’est en tout cas une émission mythique qui fête aujourd’hui son birthday, une émission qui aura vu passer Robert Chapatte, Gérard Holtz, Patrick Chêne, Pierre Sled, Christian Prudhomme, Laurent Luyat, François Brabant, Lionel Chamoulaud et dernièrement Céline Géraud à la présentation, chacun(e) dans son style pour tenter de nous faire kiffer le tir à l’arc, le biathlon ou encore le VTT. Parmi les émissions les plus indétrônables du PAF avec Thalassa, Le Jour du Seigneur, Des Chiffres et des Lettres ou Auto-Moto, Stade 2 a encore probablement quelques belles années à vivre, au moins tant que Michel Drucker sera là pour faire passer à Mamie et Papi le dimanche après-midi devant la télé… et tant qu’il n y aura pas de pile dans la télécommande.

Allez, assez jacassé, envoyé le Top 5. Et vive le sport sur France 2.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top