Blazers

Les Kings et DeMarcus Cousins débarquent au Moda Center : vision d’apocalypse à Portland

Kings - DeMarcus Cousins

Deux fois ! Je vais me faire deux fois les Blazers !

Source : Youtube

Ce sont deux équipes actuellement sur des trajectoires de saison totalement différentes qui vont s’affronter cette nuit sur les planches du Moda Center. Les Blazers ne vont vraiment pas bien. Ils sont sur six défaites consécutives et leur défense ne tiendrait même pas la route contre une escouade de Nationale 3. Les Kings eux, viennent d’enfiler quatre victoires d’affilée. Une série commencée la semaine dernière contre… Portland, dans le sillage d’un DeMarcus Cousins absolument monstrueux. Le décor étant posé, on envoie la preview d’un choc qui intervient dans le cadre de la course aux Playoffs.

Et oui, de la “course aux Playoffs” ! Vous avez bien lu. Car aujourd’hui et depuis quelques jours d’ailleurs, les Kings sont huitièmes de l’Ouest. Une place qu’ils ont piqué aux Blazers qui ne sont même plus que dixièmes puisque les Nuggets ont également profité de leur niveau de jeu ignoble pour les doubler récemment. Et comme si les hommes de Terry Stotts n’étaient pas déjà suffisamment en galère, ils ont joué sans Damian Lillard ce lundi et il est possible que ce soit encore le cas cette nuit. Le meneur au numéro 0 souffre en effet d’une légère entorse et n’a donc pas pu aider les siens contre les Raptors. Un match au cours duquel les Blazers se sont bien battus notamment en défense, ce qui n’est jamais évident contre l’escouade canadienne qui possède l’une des plus grosses attaques de la ligue. Pour autant, Portland a grand besoin d’une victoire mais le souci c’est qu’il va leur falloir dominer une équipe de Sacramento qui semble réellement en train de monter en puissance.

Autour d’un Cousins en mode rouleau compresseur, une osmose commence à émerger et quelques très bons signes ont été vus. Lors du dernier match – une victoire contre les Sixers – les Kings n’étaient pas dans un très bon soir. Ils ont galéré à battre Philadelphie mais justement, ils ont gagné. Rudy Gay, qui revenait tout juste de blessure, a planté 17 points dont 9 dans le dernier quart. DeMarcus, lui, y est allé de 30 points et 7 rebonds et surtout d’un contre très clutch sur Embiid qui avait la possibilité de gagner le match d’un 3-points sur la toute dernière possession. Ce genre d’attitude témoigne d’une grande concentration de la part du pivot collectionneur de fautes techniques et cela plaît beaucoup à coach Joerger :

Il (Cousins) est à fond, concentré et fait un superbe job en défense. […] Il a été fantastique. Il joue à niveau incroyablement élevé.

Joerger est donc très satisfait de ses hommes, de l’attitude de ses leaders et de l’équilibre qui est désormais en place dans le groupe. Pour autant, il sait que tout cela est très fragile et que ça peut s’écrouler très rapidement :

Il y a deux semaines, où étions-nous ? C’est pour ça que je ne me fâche pas trop après quatre défaites de suite. Je ne pense pas que nous puissions déjà gagner le titre. Nous allons juste continuer à construire.

Joerger fait une petite pause dans sa phrase, puis il ajoute en souriant :

Peut-être que nous allons gagner un titre.

Bref, l’ambiance est vraiment bonne du côté des Kings et ils ont bien l’intention d’essayer d’abuser de ces Blazers malades pour enchaîner une cinquième victoire de suite. Ce serait une première depuis un bail et cela les installerait encore un peu plus dans le top 8 tout en éloignant un concurrent… Rendez-vous à 4 heures (en France) pour voir si DMC et sa clique sont véritablement en train de devenir sérieux. 


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top