Lakers

Christmas Day – preview Lakers-Clippers : rien de tel qu’un petit derby Angelinos pour digérer

Los Angeles

La NBA nous a gâté avec son programme de Noël.

Source image : 1stchoicetowcar

Bonne nouvelle pour les plus courageux qui se seront branchés à partir de 18 heures pour suivre ce marathon de Noël en notre compagnie, la NBA a prévu de terminer la soirée sur une note un peu plus légère avec un derby 100% Angelinos. Préparez le champagne, une part de bûche, on est debout jusqu’à 7 heures !

On prend les mêmes et on recommence ! TrashTalk sera bien évidemment aux commentaires pour vous accompagner dans cette soirée de réveillon un peu spéciale. En effet, comme l’année dernière, ce sont les acteurs d’Hollywood qui nous bercerons jusqu’au petit matin avec une rencontre qui pourrait être plus serrée que prévue. Dans un Staples Center travesti aux couleurs des Lakers pour l’occasion, les deux franchises de L.A. vont se disputer la suprématie de la ville pour la première fois de la saison. Si les Clippers partiront forcément favoris, voici une petite liste non-exhaustive des raisons de se méfier de la troupe de Luke Walton.

# Une défaite à domicile contre les Mavericks qui fait tâche

Malgré des bilans presque inversés (22-9 et 11-22), les coéquipiers de DeAndre Jordan ont un peu le moral dans les chaussettes après la défaite de vendredi contre les Mavericks. En effet, on a déjà connu mieux pour préparer les fêtes que de perdre à la maison contre les derniers de sa Conférence. À part un Jamal Crawford irrésistible en sortie de banc, pas grand chose à se mettre sous la dent pour les fans du Staples Center qui n’étaient plus habitués à un jeu aussi terne ces dernières années. Peut-être que l’absence de Chris Paul a pu jouer…

# Les absents ont toujours tort

On commence à avoir l’habitude, mais la blessure de Blake Griffin pour les fêtes de Noël laisse un trou difficile à combler pour Doc Rivers. Aussi généreux soit-il, Paul Pierce n’a ni les mollets, ni la force, ni la vivacité du meilleur scoreur des Clippers qu’il remplace dans le cinq majeur. Aucune raison non plus de rappeler qu’à 39 ans, le dinosaure ne tient généralement pas plus de 10 minutes sur les planches avant de s’effondrer de fatigue. Ceux qui ont claqué leur PEL pour s’offrir des tickets pour ce derby de Noël croisent donc les doigts pour que Chris Paul (ischios-jambiers) soit de retour en tenue tout à l’heure pour envoyer quelques lobs à DJ et assurer la livraison quotidienne du Top 10.

# Attention à l’indigestion et aux huîtres avariées

Qui dit 25 décembre dit festin de rois. Or, les Clippers possèdent de sacrés clients dans le domaine avec Brandon Bass, Marreese Speights et surtout Raymond Felton. Mieux vaut prévoir tout de suite une taille de short en plus pour ces messieurs pour éviter tout désagrément à l’heure du match. Le moment idéal pour rappeler aux joueurs et téléspectateurs qu’il est important de bien s’hydrater avant, pendant et après l’effort même s’il n’est jamais agréable de poser des écrans avec un ventre agité comme un océan en alerte ouragan.

# Les Lakers sont prêts à récupérer leur couronne

Même si ce n’est pas évident quand on regarde le classement, les Lakers ont repris du poil de la bête cette année. Sous la coupe de Luke Walton, la jeunesse dorée (et mauve) a acquis une vraie discipline. On a retrouvé le sourire, on joue pour le copain et les victoires se sont enchaînées au mois de novembre. C’est un peu plus dur depuis quelques semaines mais le talent est là. Lou Williams pratique son meilleur basket en carrière, D’Angelo Russell et Jordan Clarkson ont de la dynamite dans les jambes et Julius Randle se venge de ses longs mois passés à l’infirmerie. À domicile, les Gens du Lac ne sont pas bons à prendre (6-7). OKC, les Warriors ou encore les Rockets pourront en témoigner.

De retour à la maison après un road-trip de sept matchs, les Lakers se feront un plaisir de gâcher le Noël de leurs voisins s’ils en ont l’occasion. Battus 94 à 84 le 25 décembre dernier, ils veulent leur revanche en 2016 ! Convaincus ?


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top