La Salve de TrashTalk

La salve de TrashTalk #9 : Duncan au plafond, Dirk de retour, vive la jeunesse

South Park, salve

On n’attend plus que Vince Carter au Slam Dunk Contest.

Source : imgbase.info

C’est l’un des nouveaux bébés de TrashTalk cette saison. Un retour chaque samedi sur tout ce qu’il s’est passé ou presque Kevin durant la semaine écoulée, le tout à une vitesse calculée aux alentours de Usain Bolt x John Wall mais puissance douze. Sérieuse ou décalée, cette rubrique ravira on l’espère ceux qui n’ont pas forcément le temps ni la force de mettre le réveil chaque nuit. Pas d’image, rien que des mots lancés à grande vitesse et à la louche histoire de rattraper le temps perdu ou bien de revivre en speed les gros dossiers des derniers jours. Allez, on prend notre notre respiration et c’est parti pour le neuvième épisode. Action.

Allez, café.

Tout commence avec un homme. Un homme dont nous n’avons encore jamais parlé ici. Oh tiens Russell Westbrook. Triple-double, le cinquantième en carrière. 22 passes face aux Suns, son record. Un move d’anthologie en fin de match, une sucrerie. A côté de lui ce soir-là tout paraît fade. Timofey qui récupère sa bague, les Wolves qui offrent leurs fesses aux Rockets, Festus Ezeli qui perpétue la légende à Portland, les Warriors qui en collent 45 aux Blazers ? Tout est fade, car Russell squatte toute la lumière du lampadaire. Dimanche ? Une autre paire de manches comme dirait pépé. Car s’il ne fallait pas aller bosser le lendemain… on l’aurait bien désigné soirée la plus cool de l’année ce dimanche soir. Bradley Beal : 41 points sur la tronche des Clippers et un Blake Griffin qui finit d’ailleurs à l’hosto pour un mois. Joel Embiid ? Career high en 27 minutes, mélange de sourires et de hustle comme on n’en connaissait pas jusque-là. Rudy Gobert ? Monsieur se prend pour Mr Propre en attaque tout en faisant passer Marc Gasol pour un vulgaire Hasheem Thabeet. Une mixtape. Une soirée magique, mais pas aussi magique que le n°21 des Spurs s’élevant au plafond de l’AT&T Center, pas aussi magique que les discours ce soir-là, pas aussi magique que cet adieu officiel de Mr Duncan. Un putain de kif mélangé à des seaux de larmes. Rien à voir par contre avec cette soirée de mardi ou rien ne se passe hormis un Oscar pour Marcin Gortat, une grosse perf utile de Nikola Jokic et une grosse perf inutile de Russell Westbrook. Ah si, James Harden et DeMar DeRozan ont été élus joueurs de la semaine et on lance la grande campagne pour le All-Star Game, auquel ne participera d’ailleurs pas Ian Mahinmi. Crotte. Mais on vous rassure, on accélère le mouvement dès le lendemain… Carmelo Anthony en mode beast, LeBron James en mode beast, Isaiah Thomas en mode beast, DeMarcus Cousins en mode indescriptible, des OT en veux-tu en voilà… Faut pas nous faire des soirées comme ça trop souvent les gars, le cœur va pas tenir bien longtemps. Surtout que le lendemain… le Mercredi Panzani tient toutes ses promesses. Les Wolves qui gagnent à Atlanta, Dallas à Portland après avoir mené de 30 à la mi-temps, Marc Gasol qui lave Andre Drummond à Detroit et les Kings qui vont taper Utah chez eux grâce à un gros… Ty Lawson, ça vous va comme soirée chelou ? Allez, on vous rassure, le jeudi sera plus tranquille et on parlera seulement du Hall Of Fame 2017 histoire de se mettre quelques étoiles dans les yeux à deux jours de Noël. Mais puisque vivre deux nuits tranquilles de suite est inconcevable, le vendredi sera donc… priceless, surtout pour nous faire oublier la dépression à venir. On vous la fait vite, parce que la dinde est dans le four : Nicolas Batum fait péter le triple-double de Noël… et Russell Westbrook nous en envoie un aussi mais à sa façon. Giannis ? Un robot. Anthony Davis ? Un cyborg. Kyle Lowry ? Un glouton. Mais la double nouvelle de la nuit nous vient de l’Ouest, puisque Sacramento est officiellement… dans la course aux Playoffs et qu’Harrison Barnes fait péter le game winner pour fêter le retour de… Dirk Nowitzki. Cœur avec la saucisse.

Allez, café, et un peu de champagne.


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top