Bucks

Khris Middleton se voit jouer cette saison : l’élimination des Cavs au premier tour, on arrive

Kate Khris Middleton

La sœur et le beau frère de Khris Middleton lui passent le bonjour.

Source image : Wikipedia

Au moment d’affronter les Wizards cette nuit, les jeunes Daims de Milwaukee étaient aux portes des places qualificatives pour les Playoffs, en neuvième position à l’Est. Un objectif qui reste dans leurs cordes, emmenés par Giannis Antetokounmpo et Jabari Parker. Et une cible qu’il serait encore plus facile d’atteindre si Khris Middleton était dans les parages.

On a peut-être parfois tendance à l’oublier, mais c’est sans leur meilleur scoreur de l’exercice précédent que les Bucks doivent composer depuis le début de saison. La faute à une sale blessure à un ligament de la cuisse pour Khris Middleton, auteur l’an passé en moyenne de 18,2 pions par rencontre, avec un sympatoche 39,6% du parking. Si les deux ailiers nommés un peu plus haut ont su élever leur apport au scoring (de 16,9 à 22,9 pour Giannis et de 14,1 à 20,1 pour Jabari), l’expérience supplémentaire de l’arrière qui squatte l’infirmerie fait tout de même défaut au jeune duo. Et pourtant, les hommes de Jason Kidd viennent de tenir tête – malgré deux défaites au final – aux champions en titre lors d’un back-to-back, poussant LeBron James à les complimenter sur leur avenir radieux. Mais à qui il manque le joueur qui sert de ciment à l’ensemble de l’effectif, celui qui apporte soir après soir sa pierre à l’édifice en contribuant de manière variée, que ce soit au scoring, en défense ou avec tous les petits détails qui font basculer les matchs serrés en victoires.

Cet homme est déjà identifié dans le Wisconsin et il est entre les mains du staff. Le beau frère du Prince William espère ne pas passer sa vie à l’infirmerie, mais il ne fera pas de folie pour autant. Une approche qui lui laisse envisager de retater la balle orange sur les parquets NBA d’ici la fin de la saison.

Je fais de bons progrès sur ces deux dernières semaines, mais j’ai encore beaucoup de chemin à parcourir. Les ischio-jambiers ne sont pas quelque chose d’anodin. Il y a des blessures chroniques à ce niveau avec des gars qui pensent que ça va et reprennent pour se blesser à nouveau. C’est quelque chose que je ne veux pas connaître.

Prudence donc, mais optimisme aussi puisque Khris Middleton pense pouvoir être de retour aux environs du All-Star Game, ce qui lui laisserait deux mois pour retrouver le rythme et aider les Bucks à s’offrir une séjour en post-season, vingt-quatre mois environ après avoir été sortis au premier tour par les Bulls lors de leur dernière participation. Quand bien même il devait prendre un peu de retard, son apport resterait possible sur quelques semaines. Lorsqu’on voit à quel point la compétition est âpre derrière les Cavs et les Raptors à l’Est pour prendre part au grand cirque des Playoffs, tout match joué par Khris Middleton sera un coup de pouce non négligeable. Dans cette lutte, l’état physique des troupes sera primordial, et les équipes qui conserveront – ou retrouveront – la santé gratteront des victoires précieuses dans cette course aux huit premiers spots.

La présence des Bucks dans la liste des équipes du top 8 sera fortement conditionnée par la capacité qu’auront Giannis et Jabari à continuer d’évoluer à un niveau élevé. Mais plus que tout, c’est le retour de Khris Middleton et le nombre de rencontres auxquelles il participera qui fera la différence. Avant, pourquoi pas, de jouer les trouble-fêtes lors des joutes printanières.

Source : NBC Sports

Les visiteurs ont tapé :


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top