Heat

Shaquille O’Neal au plafond : la cérémonie de son maillot retiré devant la Heat family

C’était le moment le plus attendu de ce match opposant les Lakers au Heat : la mi-temps pour célébrer Shaquille O’Neal, et le voir mettre le feu au public en prenant le micro. Et comme par hasard ? Le mammouth a fait le boulot.

Il aurait aimé que Wade soit là. Tels étaient ses mots, en remerciant de nombreux acteurs l’ayant aidé à remporter une quatrième bague personnelle, la première de l’histoire pour Miami. Il aurait aimé que son bras-droit pendant les Finales de 2006, que son sidekick et accessoirement meilleur joueur de tous les temps au Heat soit présent. La raison de cette absence ? Chacun sa version, mais bien évidemment en premier lieu le match de Chicago à Charlotte ce vendredi. Non pas que Dwyane soit en galère de thunes pour prendre un vol et faire un détour, mais entre cet impératif dû au calendrier et le climat tendu qui existe entre lui et Pat Riley, il y avait suffisamment de motifs pour justifier cette non-présence. Cependant, cela n’arrêtait le Shaq qui voulait profiter de cette soirée, avoir les yeux bien mouillés et faire le show comme d’habitude. Tout premier geste du géant ? Classe, il invite Udonis Haslem à le rejoindre pour le remercier de sa loyauté, son impact à Miami, et sa future place méritée au plafond de cette même American Airlines Arena. Toujours aussi bon dans ses petits plans le numéro 32 ! Ensuite, c’est Alonzo Mourning qui fût invité pour se souvenir du dernier match des Finales et de cette détermination dans la conquête du titre, avant que Pat Riley n’obtienne lui aussi ses louanges.

Le Shaq à Miami, pour rappel, ce sont les plus belles années du Heat avant que LeBron n’arrive, et ce malgré tout le respect qu’on a pour Tim Hardaway et compagnie. Garant son truck en Floride, O’Neal annoncera l’obtention d’un titre pour justifier sa venue et le Diesel tiendra parole en menant les siens jusqu’au paradis des basketteurs en 2006. Bien évidemment, on aurait nous aussi aimé que Dwyane Wade soit là car la vraie belle photo de la cérémonie devrait montrer un Flash souriant, mais on connaissait déjà le contexte et cela ne devait pas ralentir le Shaq devant ce beau moment plein d’émotion.


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top