Cavaliers

J.R. Smith absent 3 à 4 mois : le titre des Cavs s’éloigne, notre dépression se rapproche

Cavs, J.R. Smith

Pleure pas Gérard. On est là.

Source : Youtube

Mardi, au cours de la première mi-temps du match entre Cavs et Bucks, J.R. Smith aka Gérard s’est gravement blessé au pouce droit dans un choc avec Giannis Antetokounmpo. Il a été opéré pour réparer une fracture qualifiée de “complexe” d’après l’annonce faite par la franchise aujourd’hui. Et, conséquence directe de cette opération : une absence évaluée entre 12 et 14 semaines.

Voici donc un gros coup dur pour Cleveland mais aussi (et surtout) pour la rédac de TrashTalk qui va avoir besoin de quelques jours pour réaliser… Comme quoi, cette blessure qui pouvait sembler anodine sur le moment était bien plus importante que prévu et vient même de se transformer en très mauvaise nouvelle pour les champions en titre. Car l’effectif dirigé par Tyronn Lue n’est pas si profond que ça et l’absence de Gérard va clairement manquer dans les rotations sur les postes extérieurs. Kyrie Irving – qui n’a déjà pas vraiment de remplaçant digne de ce nom – et LeBron James vont être obligés de se donner un peu plus, leur coach ne va pas pouvoir les ménager autant qu’il voudrait.

Bien évidemment, des gars comme Iman Shumpert d’abord, puis DeAndre Liggins et Jordan McRae notamment voire les briscards Richard Jefferson ou Mike Dunleavy vont être mis à contribution pour combler les trous laissés par Smith le swingman aux mains de feu. Il venait de signer une extension de 57 millions sur 4 ans et proposait le pire début de saison de sa carrière (8,6 points à 33,7% au tir). Pour autant, J.R. a un rôle crucial dans les rotations des Cavs comme le signale T-Lue :

“Les efforts de J.R. en défense vont nous manquer et les shoots difficiles qu’il rentre également. Mais ce ne sera pas une excuse pour nous. Nous devons être prêts à jouer. […] Je pense que nos gars sont prêts à élever leur niveau de jeu pour relever le challenge.”

Sur l’apport défensif de Gérard, Lue en fait un peu trop. En revanche, depuis le poste 2 ou le poste 3, on le sait, ce garçon peut prendre feu à tout moment. Et quand c’est le cas, les Cavs deviennent très vite complètement injouables. Du coup, la question se pose pour le front office de Cleveland de réfléchir à un éventuel joueur qui pourrait venir faire le nombre et apporter quelques minutes sur les lignes extérieures pendant 3 ou 4 mois. Un combo-guard ou un swingman idéalement mais, alors que l’année 2017 arrive à grands pas, les bonnes opportunités ne se bousculent pas.

Toujours est-il que c’est sans celui que King James a supporté contre ses dirigeants pour qu’il re-signe cet été que les Cavs vont devoir continuer leur route en saison régulière. Au mieux, Smith reviendra fin mars. Ce serait juste à temps pour les Playoffs mais, pour l’instant, nous préférons partager le deuil de la ville de Cleveland et nous installer en position fœtale dans le fauteuil le plus proche. 

Source : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top