Mavericks

Mark Cuban est cash : le pick de Draft des Mavs cette année, c’est contre un Top 5 joueur sinon rien !

Mark Cuban

“Curry, Durant, LeBron, Kawhi ou Russell ?”

Source image : YouTube

Toujours aussi calme et pondéré dans ses propos, le propriétaire de la franchise texane a pris le micro du centre commercial et a envoyé un message bien clair aux autres équipes de la Ligue, concernant son précieux choix de Draft.

Précieux… qui ne devait pas être aussi précieux, avant que la saison ne commence. En recrutant Harrison Barnes et Andrew Bogut notamment dans leur cinq majeur, en apportant Seth Curry et en prolongeant les cadres au sein du groupe, les Mavs pensaient démarrer leur campagne avec sérénité et aucun oeil rivé sur la Draft 2017… jusqu’à ce qu’un cataclysme frappe Dallas et enfonce l’armée dirigée par Rick Carlisle dans les profondeurs de la Ligue. Un bilan cauchemardesque de 5 victoires pour 17 défaites, des blessés à la pelle et un niveau de jeu globalement frustrant, les soldats du Texas ont été les premiers à décevoir sur cette entame de régulière mais leurs fans savent que ce type de merdier peut aussi mener vers une terre plus chaleureuse. Et il s’agit évidemment de la Draft, qui tend aujourd’hui les bras à Mark Cuban et son management, après un quart de la saison déjà joué. Même s’il reste du temps pour effectuer une remontée fantastique, les Mavs comprennent dès aujourd’hui que jouer les gros bras en Playoffs sera tendu et qu’il faut éviter le ventre-mou du classement. Quitte à chier ? Autant chier à fond. Et face à cette perspective, c’est donc le boss de la franchise qui a été direct en annonçant la couleur à la compétition, selon Tim MacMahon de ESPN Dallas.

Que faudrait-il pour que Mark Cuban transfère le choix de premier tour de Draft que ses Mavs possèdent actuellement ? “Si Herschel Walker m’appelle et me dit, ‘Voilà un deal encore meilleur que n’importe lequel dont j’ai fait partie,'” rigola Cuban. Plus sérieusement, il a dit qu’il n’échangerait ce probable Top-5 choix de Draft contre un joueur qu’il considère comme étant un des 5 meilleurs actuels.

Impeccable, on imagine bien les Warriors tendre Curry et Durant sur la table, tout comme les Cavs avec LeBron, le Thunder avec Westbrook, les Spurs avec Kawhi et les Rockets avec Harden. Pour ceux qui auraient du mal avec la blague de Mark, le Walker en question faisait partie d’un énorme deal en NFL à la fin des années 80, qui a ensuite propulsé Dallas dans les hauteurs de leur Ligue grâce aux joueurs récupérés en échange. Il est assez aisé de comprendre pourquoi Cuban veut conserver ce choix de Draft, sachant qu’il doit bientôt tourner une page allemande en entourant Harrison Barnes et Wes Matthews comme il faut, simplement on se demande si la cuvée à venir est aussi folle qu’il ne le pense. Certes, les meneurs de qualité seront présents comme annoncé depuis des mois, mais le numéro 1 de cette Draft sera-t-il un joueur capable de totalement changer la dynamique d’une franchise ? Lui pense que oui, peut-être que ses rivaux aussi mais le mois de février approche à grands pas et les rumeurs ainsi que les coups de téléphone vont se multiplier. S’il est évident que les Mavs vont probablement en chier jusqu’à la fin de la saison, attention au réveil de janvier qui verra probablement un effectif complet et un calendrier light pour la deuxième partie de saison.

Les fans de Dallas peuvent dormir… tranquille concernant leur choix de Draft, ce n’est pas Cuban qui va se mettre à marchander sa pépite du jour au lendemain. Cependant, on souhaite bien du courage aux MFFL car c’est un vrai calvaire cette saison et ce n’est pas sur le point de se calmer…

Source : ESPN Dallas


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top