Hornets

Nicolas Batum remporte le duel tricolore avec Evan Fournier : les deux frenchies ont fait le job !

nicolas batum evan fournier

Got’em !

Source image : Twitter - Nicolas Batum

Meilleurs marqueurs de leur équipe hier soir, Evan et Nico ont rempli leur mission en donnant l’exemple à leurs coéquipiers tout en représentant le drapeau comme il faut : victoire des Hornets, à la maison.

On sait que les histoires de drapeau et d’EDF sont plutôt à éviter avec Fournier quand on se souvient des galères de cet été et un épisode qui a dû être difficile à digérer, mais il est vrai que l’arrière d’Orlando et l’ailier de Charlotte ont vraiment bien représenté la french touch en terminant meilleurs scoreurs de leur franchise. De son côté, Vavane a essayé de sortir les siens de leur pétrin après la vilaine défaite infligée par les Celtics à la maison ce mercredi, une correction en seconde période qui ne devait pas replonger le Magic dans ses travers. Malheureusement, c’est bien ce qui s’est produit puisque l’attaque de Frank Vogel s’est une nouvelle fois mélangée les pinceaux et la défense n’était pas aussi hermétique que ces derniers temps, Charlotte en profitant notamment dès le 3ème quart-temps pour définitivement creuser l’écart (39-24). Pourtant, les Hornets n’étaient pas fabuleux dans leur exécution ni dans la domination de leurs meilleurs joueurs, mais avec une marque mieux répartie et des spots de tirs plus agréables pour shooter, la différence s’est vite ressentie sur le parquet. Seize points pour Nico et Michael Kidd-Gilchrist, quatorze pour Fournier, voilà qui résumait assez bien la production offensive du match sachant que Kemba n’en plantait ‘que’ 15.

Ce qui est surtout plaisant à voir sur ces deux derniers matchs, concernant l’ailier de Charlotte, c’est que sa réussite à distance commence à retrouver des standards intéressants, après 6 premières semaines compliquées. Un sur un contre Détroit, quatre sur quatre hier soir, Nico commence à trouver son rythme au niveau des points marqués et l’intéressé continue à contribuer généreusement dans les autres compartiments du jeu : 9 rebonds et 7 passes après les deux matchs à 15 rebonds et celui à 12 passes, Batum est bien dans ses pompes et cela se sent dans son jeu. On l’avait vu plus discret lors de certaines grandes occasions, on sait que le Batman aime travailler dans l’ombre et qu’il dévoile rarement ses secrets, mais le vétéran est en train de clairement établir des bases intéressantes pour les fans des Hornets, eux qui espéraient le revoir à ce niveau après une première saison prometteuse l’an dernier. Les deux prochaines missions de Nico seront justement excitantes à regarder, car Charlotte jouera Cleveland puis Indiana, deux équipes possédant de gros clients offensifs sur les ailes et qui pourraient demander un peu plus que la simple pression tout-terrain de Michael Kidd-Gilchrist. Vue la forme dans laquelle Batum se trouve en ce moment, on parierait volontiers sur deux gros matchs, mais avant cela on va surtout vérifier que Fournier paiera son grec à Nico pour la victoire d’hier soir.

Toujours se faire la bise entre copains du pays, le prochain sera Ian Mahinmi pour Batman puisque les Hornets iront ce mercredi dans la capitale américaine. Si Nico pouvait lâcher une nouvelle belle perf là-bas, on ne dirait pas non.

cuverture

Les visiteurs ont tapé :


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top