Bulls

Les Bulls sont en double-mission : retrouver le chemin de la victoire, et casser le record des Spurs…?

Match tendu cette nuit au United Center de Chicago. La bande à Butler accueille des Spurs invaincus en déplacement, inutile de préciser qu’une victoire serait la meilleure des opérations pour les Bulls.

Car même si la plupart des yeux sont tournés vers cet impeccable 13-0 texan, avec un potentiel record égalé cette nuit puisque les Warriors de la saison passée avaient entamé leur campagne avec 14 succès de suite on the road, c’est bien l’armée dirigée par Fred Hoiberg qui a le plus de pressions sur ses épaules et le plus à gagner dans cette affaire. En effet, après une victoire convaincante à domicile face aux Cavs ce vendredi, les potes de Dwyane Wade ont enchaîné trois matchs de mauvais goût, trois vilaines défaites contre des équipes pourtant loin de posséder le même standard que celui de l’opposant de ce soir. Dallas ? Portland ? Detroit ? Des équipes qui ont toutes profité de la rupture défensive des Bulls depuis quasiment une semaine (107, 112 et 102 points encaissés), et dont les Spurs tenteront de profiter ce jeudi. En antenne nationale, avec trois défaites de suite dans le sac à dos et un adversaire tout proche d’égaler un record, l’opportunité n’a jamais été aussi belle pour que les rouges et blancs se redressent.

Surtout que l’historique est en leur faveur, du moins lorsqu’il faut affronter San Antonio à la maison. Les deux derniers matchs entre ces deux équipes, joués au United Center ? Deux victoires des hôtes, pour la fierté de Jimmy Butler. Certes, l’ailier possédait un effectif bien différent lors des éditions précédentes, mais le numéro 21 n’a aucun problème à recevoir un client comme Kawhi Leonard dans son salon, les deux hommes voulant rappeler comment la hiérarchie des meilleurs ailiers polyvalents se dessine aujourd’hui. La bonne nouvelle du jour, c’est que Jimmy pourra compter sur Doug McDermott de retour ce soir, après plusieurs matchs d’absence qui ont coûté cher aux Bulls. Sniper redouté et capable d’injecter une quinzaine de points en un claquement de doigts, le phénomène pourrait provoquer une motivation supplémentaire pour son équipe, qui ne veut pas envisager une quatrième défaite consécutive. Côté Spurs, Tony Parker est encore un point d’interrogation et pourrait très bien regarder ce match en costard sur le côté, Popovich ayant affirmé que c’était un 50/50 concernant la participation de son meneur tricolore. Mais même sans TP, la maison texane sait qu’elle devra rider son Kawhi Leonard d’amour qui vient de planter 31 points à Minnesota, et un LaMarcus Aldridge auteur de plusieurs belles performances en carrière à Chicago. Un duel qu’on attend donc avec impatience, et qui sera joué à fond par deux équipes aux missions bien différentes.

Prolonger la belle forme et égaler un record all-time en déplacement, ou bien mettre un terme à la série de défaites et abattre un nouveau gros à la maison ? Faites vos choix, rendez-vous à 3h30 pour la réponse !

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top