Los Angeles Clippers

Clippers et Warriors se retrouvent enfin : l’heure d’assumer le blabla et confirmer sur le parquet

Clippers

LET’S GO !

Source image : Uproxxx

On y est, enfin. Le premier duel rassemblant Los Angeles et Golden State, les Lobs contre les Dubs, Curry contre Paul, Blake contre Dray et surtout de grandes gueules contre de grandes gueules !

S’il y a bien un domaine dans lequel ces deux franchises dominent, au-delà du simple classement de la Conférence Ouest, c’est dans le blabla. Certes, les CV ne sont pas les mêmes puisque la bande à Durant possède un peu plus de poil au torse et de trophées à la maison pour parler, mais le début de saison des hommes de Doc Rivers a séduit beaucoup de monde et c’est justement ce soir qu’il faudra cimenter ces six premières semaines de compétition avec une vraie belle performance. En effet, les Clippers reçoivent les Warriors pour le premier des quatre affrontements qui auront lieu cette saison, et l’ambiance est déjà survoltée puisque les punchlines se sont délivrées sans arrêt ces derniers mois. On savait que de chaque côté, ça ne s’appréciait pas fort, anciennes batailles de Playoffs oblige et trône de la Divion Pacifique également. Mais depuis quelques temps, c’est comme si le level up d’animosité avait été atteint, avec des joueurs qui se rentrent ouvertement dans la gueule en espérant se croiser enfin au bar du coin. Cela tombe bien, les grands parleurs de l’ombre vont enfin pouvoir s’exprimer devant tout le monde.

Notamment Paul Pierce, Kevin Durant, Draymond Green, DeAndre Jordan et Doc Rivers, une liste qu’on pourrait agrandir en incluant Klay Thompson, Steve Kerr, Andre Iguodala et compagnie, chacun y allant de sa petite pique. Selon les déclarations de Pierce cet été, KD est un lâche car il a rejoint GS au lieu d’essayer de les battre. Draymond débarque en clashant Paulo, DeAndre intervient avec toute sa finesse, tout le monde se rassemble en pré-saison, 120 à 75 pour les Warriors il y a deux mois, ce à quoi Doc répond que ce n’est qu’un match du mois d’octobre. Que de vieux briscards qui cherchent à maintenir leur position, que des scénarios portant au barfight, ce soir c’est surtout l’occasion pour chacun d’assumer les paroles envoyées au soleil pendant les mois d’août et juillet, et dire qui est le patron de l’Ouest. Car même si sur le papier Golden State a la pole position, les Clippers auront leurs armes habituelles pour répondre et sont déjà annoncés – avec les Spurs évidemment – comme une des seules troupes véritablement capables de taquiner les Warriors sur une série. Des suppositions d’automne à la con, ou une vraie affirmation qui sera vérifiée ce soir ? Dans tous les cas, chaque équipe aura sa propre mission et chaque joueur également, entre revanches sur les attaques estivales et besoin de réaffirmer qui est le véritable patron.

Match à 4h30 du matin, ce qui pourrait en fatiguer certains en plein milieu de semaine. Mais honnêtement ? Quelle que soit l’heure, on serait devant cette rencontre, qui s’annonce aussi belle qu’explosive, aussi puissante qu’incisive. Messieurs, fini de parler, place au jeu.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top