Rockets

Donatas Motiejunas prolongé aux Rockets : le je t’aime moi non plus le plus chelou du Texas

Donatas Motiejunas
Source image : YouTube

Comme certains ont pu le voir dans la soirée de lundi, la franchise de Houston a finalement décidé de matcher l’offre initiale faite par Brooklyn en début de semaine : Donatas reste chez les Rockets !

Le compte-à-rebours tournait depuis quelques heures, une trentaine pour être précis, au moment où Daryl Morey et Mike D’Antoni décidaient de conserver leur intérieur. Malgré le transfert tenté par le premier en février dernier, malgré les promesses réalisées par le seconde cet été, l’ambiance était assez tendax entre Motiejunas et sa franchise, et ce pour plusieurs raisons. Il faut dire qu’en l’envoyant vers Détroit il y a 8 mois, Houston avait envoyé un message clair et précis au garçon, l’avenir se jouerait dans le Texas sans lui.  Cependant, avec une tentative refusée pour cause de fail aux tests physiques, les Rockets repartaient avec leur queue sous le bras, et leur Lituanien dans la poche. Mauvais délire, d’un côté comme de l’autre. Cependant, avec un D’Antoni en débarquement qui promettait monts et merveilles à D-Mo, on se disait que les négociations allaient passer comme papa dans maman, Motiejunas étant agent-libre restreint. Trois sourires, deux plans de jeu expliqués et zou, merci de bien vouloir signer la feuille en bas à droite. Woops, calcul erroné encore une fois, l’agent du joueur demandait une forte somme aux Rockets et Morey souhaitait gentiment conserver les sous de son proprio afin de les dépenser plus intelligemment. Et plus assurément, en connaissant les pépins au dos du joueur. Du coup, saison bien avancée et compte-à-rebours lancé, le management de Houston devait agir.

Car les Nets alignaient une offre de 37 millions de dollars sur 4 ans, et la loi imposait une période de 72h à la franchise du barbu pour prendre sa décision : matcher ou le laisser partir ? Si la plupart des pronostics penchaient pour un départ définitif du Texas, Morey et D’Antoni souhaitaient plutôt défier ces derniers en décidant de conserver Motiejunas. En effet, comme annoncé ce lundi soir, l’offre de Brooklyn a été matchée et c’est bien sous le maillot rouge de Houston que le géant devra continuer à envoyer du caisson à distance. Nouvelle compliquée à encaisser pour des Nets qui souhaitaient subtiliser du talent pour la troisième fois avant de se faire avoir au buzzer (Allen Crabbe, Tyler Johnson et maintenant Donatas), nouvelle honnête à apprendre pour le joueur qui avait toujours joué au Toyota Center, et nouvelle aussi prometteuse que confuse pour la franchise qui conservait un joueur talentueux mais faisait marche arrière après les choix d’il y a quelques mois. D’un point de vue sportif, il est clair que garder un garçon comme Motiejunas est une belle option à prendre car une fois débarassé de ses pépins physiques le gaucher peut faire mal dans n’importe quelle rotation. Mais sa réintégration se fera-t-elle aisément dans un groupe qui cartonne en ce moment, et surtout est-ce que son dos tiendra sur le long-terme ? Des questions auxquelles D-Mo et les Rockets devront répondre, mais au moins on sait où habitera le Lituanien pour les potentielles 4 prochaines années.

Il devait faire ses valises, puis était resté, avant de sérieusement songer à faire ses valises puis enfin prolonger chez lui : Donatas Motiejunas va devoir refaire ses preuves sur les parquets, il a le temps devant lui pour faire son grand retour, à Houston.

Source : Yahoo Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top