Nets

Donatas Motiejunas signe à Brooklyn pour 4 ans et 37 millions : Houston, vous avez 3 jours !

Donatas Motiejunas

On en parlait déjà ici il y a quelques jours, la rumeur s’est transformée en véritable story puisque les Nets ont bien effectué leur offre auprès du géant aux mains d’or : les Rockets vont devoir répondre…

C’est l’indétrônable Adrian Wojnarowski de Yahoo Sports qui a prévenu la planète basket de ce move signé Sean Marks, pendant que le reste de la Ligue s’occupe de son petit calendrier personnel. Toujours en recherche de talent et surtout de bon plan qui assure un avenir radieux à sa franchise, le GM de Brooklyn a sauté pieds-joints sur le dossier Donatas puisqu’il connaissait le contexte entourant le joueur et son équipe texane. En effet, en février dernier, Houston avait déjà tenté de transférer le gaucher à Détroit afin de récupérer un petit choix de Draft ainsi que les services de Joel Anthony, opération finalement loupée puisque les tests physiques avaient imposé un carton rouge annulant le transfert. Mais le mal était déjà fait, et malgré l’arrivée d’un Mike D’Antoni qui pouvait relancer sa carrière ainsi que son corps endolori, Motiejunas ne voulait pas laisser passer l’occasion de négocier le meilleur deal possible. Agent-libre restreint et donc en droit d’aller taper du poing sur le bureau de Daryl Morey, le Lituanien avait le sentiment de ne pas être payé à sa juste valeur, une prise de tête qui arrivait surtout au pire des moments puisque la régulière approchait à grands pas et les Rockets avaient d’autres intentions que celles de payer une forte somme sur un joueur éloigné des plans long-terme de la franchise.

Du coup, l’agent du joueur et les Nets ont trouvé un accord pour 37 millions de dollars et 4 saisons dont les deux dernières non-garanties, mais D-Mo n’a pas été catalogué agent-libre restreint pour faire joli. Cette étiquette octroie à Houston 72 heures afin de répondre à l’offre de Brooklyn, en affrontant un choix simple : matcher le contrat et conserver Donatas, ou bien laisser l’horloge tourner et donc le joueur faire définitivement ses valises. Les premiers retours venant de la ville aux fusées penchent clairement pour la seconde option, car au-delà du contexte déjà mentionné et qui avait pourri l’union entre l’homme et son groupe, le management des Rockets avait montré un visage davantage tourné vers la suite et l’équipe actuellement en place cartonne. Quatrièmes de l’Ouest au moment où ces lignes sont écrites, les potes de James Harden ne vont pas détruire leurs automatismes et défaire les rotations de ex-Moustache qui fonctionnent sur ce début de saison. Il faudra donc s’attendre, très probablement, à un départ de Donatas Motiejunas après 4 belles années données à Houston, des années qui étaient prometteuses avant de voir une vilaine blessure au dos et un changement global de direction transformer le paysage.

On regardera donc le chrono en croisant les doigts pour le joueur et pour les Nets. Car mine de rien, lorsqu’il est en forme, D-Mo est un pur joueur qui pourrait faire le plus grand bien à Brooklyn, et la franchise serait un superbe tremplin sur lequel rebondir après les derniers mois de galères vécus par le géant.

Source : Yahoo Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top