Spurs

Les Spurs vont tenter le 10 sur 10 : invaincue à l’extérieur, la bande à Tony se rend chez John Wall

Spurs
Source image : CSN

Après la belle victoire validée hier soir sur le parquet du TD Garden, les hommes de Gregg Popovich n’ont pas eu énormément de repos puisqu’ils ont dû prendre le premier avion en direction de Washington : back-to-back !

Et comme on le sait, depuis si longtemps, back-to-back et Pop ne font jamais bon ménage, l’entraîneur des Spurs ayant les Playoffs dans le viseur et donc forcément envie de reposer ses joueurs le plus possible. Pour le moment, donc à l’heure où ces lignes sont écrites, seul Manu Ginobili a été véritablement annoncé out du match de ce soir, ce qui devrait permettre à San Antonio de réaliser un potentiel 10 sur 10. Dix sur dix ? Oui, l’armée blanche et noire n’a toujours pas perdu en déplacement, un bilan exceptionnel de 9 victoires pour 0 défaites qui est déjà unique en ce début de saison, malgré l’excellente régularité de l’équipe texane on the road depuis des années. Seulement, contexte oblige, le piège de ce samedi sera à prendre avec autant de sérieux que ce vendredi, car Scott Brooks et ses poulains seront les premiers à vouloir faire chuter les Spurs hors de leurs terres. On sait qu’hier, San Antonio a pu compter sur le magnifique impact de son banc, et notamment le trio Patty Mills – David Lee – Davis Bertans dont l’apport fût vital dans la dernière victoire de leur équipe. Auront-ils le même total numérique ce soir ? Difficile à imaginer, mais les minutes seront bien là donc il faudra en profiter. Et surtout, vue la bonne forme d’en face, ce sera plus qu’espéré.

Car du côté de la Maison-Blanche, on retrouve un peu plus le sourire suite à trois premières semaines frustrantes chez les Wizards. Trois victoires lors des quatre derniers matchs, un succès en déplacement hier soir sur le parquet d’Evan Fournier, c’est la teuf à D.C. et on pense vraiment pouvoir faire chuter San Antonio dans les gradins du Verizon Center. Il faut dire que, d’un point de vue historique, Washington aime accueillir les Spurs et jouer des rencontres serrées, le thriller de l’an dernier s’étant terminé sur un tir au buzzer de Bradley Beal. L’arrière, qui s’est notamment illustré hier en mettant sa main sur la gorge d’Evan, n’a toujours pas reçu d’info concernant une potentielle suspension. Aura-t-il droit à une sanction ce dimanche ou bien à quelques minutes du match ? Pour le moment, c’est le flou complet et Brooks sera le premier à se frotter les mains. Car après avoir écarté Orlando, Phoenix et New York, l’entraîneur local veut qu’un gros poisson atterrisse sur la table de ses joueurs et que ces derniers en profitent pour cimenter leur récente bonne forme. Sur le papier, il est évident que les Spurs ont l’avantage et sont censés repartir avec la victoire, mais attention car Washington aura plus d’une surprise dans son sac et John Wall sera le premier à vouloir agresser les lignes extérieures texanes.

Si cette rencontre propose deux équipes actuellement dans un bon cycle et qui voudront continuer ainsi en l’emportant cette nuit, une chose reste cependant sûre et certaine : le match sera serré, il y a trop de compétiteurs sur ce parquet pour subitement abandonner.


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top