Bucks

Gérard voulait un livre, Matthew est allé plus loin : Dellavedova aura son propre film !

Matthew Dellavedova

La reconversion est en marche.

Source image : stmarys-ca.edu

L’Australien sera le héro d’une production Hollywoodienne en 2017. Un film biographique devrait apparaître sur grand écran, avec comme scénario l’histoire folle d’un gamin d’une petite ville perdue d’Australie qui se hisse jusqu’au sommet du basket mondial. Non, le Gorafi n’a rien à voir là-dedans.

Dans quelques mois, les australiens auront une chance unique : Voir “Delly” en mode started from the bottom now we’re here. Le meneur des Milwaukee Bucks serait en pleine préparation du chef d’oeuvre, la production américaine mettra en avant le parcours unique du meneur, qui démontre que l’ascension sociale était toujours d’actualité en 2016. Celle-ci retracera les moments marquants de la vie de Matthew. Aurons nous droit au step back de Curry dans le Game 4 en 2015 ? D’après Fox Sports Australia, le produit final devrait s’inscrire dans la continuité des films de sports qui ont inspiré des générations entières. Son Manager Bruce Kaider s’est exprimé sur le sujet : 

“Le film devrait d’abord être projeté en Australie en 2017, avec l’ambition de séduire comme Hoosiers ou encore Rocky. L’histoire de Delly, qui arrive jusqu’au sommet contre toute attente, est une histoire dans laquelle tout le monde peut s’identifier. Tout le monde rêve de jouer en NBA même si la chance pour y parvenir n’est que d’une sur un million, mais ce col bleu a réussi.”

Il est vrai que l’histoire a tout d’un compte de fée. Le joueur a réussi à se distinguer et capter l’attention des fans avec un mental d’acier et une attitude de bagarreur. Ses moments pleins de hustle ont aussi alimenté plus d’une altercation sur les parquets. Champion avec les Cavs l’année dernière, Dellavedova compile aujourd’hui 7,6 points, 6 assists et 3,1 rebonds dans le Wisconsin. LeBron James a souvent vanté les qualités humaines de son ex coéquipier. Désormais, c’est au tour de Giannis Antetokoúnmpo d’encenser son meneur. Celui-ci l’a qualifié de “meilleur coéquipier” depuis qu’il évolue dans la ligue. On te voit Giannis, tu cherches un rôle dans le prochain film toi !

En attendant donc le documentaire sur la barbe de James Harden ou bien le court-métrage sur les aventures en Finales NBA de Melo, on sait déjà quoi regarder en 2017.

Source : NBC Sports


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top