Cavaliers

Soirée open bar pour les Cavs, les Blazers craquent : 137-125, 34 points pour Love dans le premier quart !

Cavs - I love open bar

L’happy hour c’était pendant les 12 premières minutes et c’est Kevin Love qui a régalé.

Source : sansebastiansalvador.com.br

Il y a des soirs comme ça où un shooteur est dans la zone ou on fire, comme on dit. C’était le cas de Kevin Love cette nuit pour la réception des Blazers et de leur défense en carton mouillé. L’ailier-fort des Cavs y est allé de 34 points dans le seul premier quart-temps, rentrant 8 de ses 10 tentatives du parking notamment. En feu le monsieur ! Et à partir de là (46-31 pour Cleveland au bout de 12 minutes), le match est parti en vrille. Les champions en titre sont restés devant tout le long malgré un Damian Lillard monstrueux et grâce à un LeBron James tout en discrétion avec un triple-double très imposant…

Commençons par le King. Kevin Love a tellement incendié les Blazers d’entrée qu’on s’est tout de suite demandé s’il pouvait aller chercher le record de 3-points en un match établi par Stephen Curry il y a environ deux semaines. Il n’en plantera pas d’autre dans la rencontre et finira avec 40 points (à 12/20), accompagnés de 8 rebonds et 3 passes décisives. A noter que les 34 points de Love sont le deuxième plus gros total de l’histoire derrière les 37 de Klay Thompson. Pendant ce temps, LeBron James a tranquillement mais très sûrement fait le boulot. Et de quelle manière ! Le numéro 23 des Cavs a été partout. Absolument partout : 31 points, 10 rebonds, 13 caviars et 3 interceptions histoire de faire la blague. Les plus matheux d’entre vous auront déjà fait le calcul mais nous avons bien 71 points, 18 rebonds et 16 passes décisives sur deux joueurs. C’est tout bonnement faramineux. Les Blazers ont encore grandement pâti de leur défense qui – après avoir été incapable de contenir les Knicks la nuit d’avant – a complètement coulé sur les planches de la Q-Arena. On en a parlé et il est fort possible que cela continue car il s’agit d’un gros problème pour cette escouade dont les ambitions sont tout de même élevées.

Car le pire dans tout ça, c’est qu’en attaque Portland propose du jeu. La balle circule, les mouvements sont assez fluides et Damian Lillard est un joueur exceptionnel. Le meneur des Blazers a lui aussi posé une performance à couper le souffle : 40 points à 13/21 au tir dont 5/7 de loin, 7 rebonds et 11 passes décisives ! Propreté, efficacité et gros volume pour ce qui est clairement sa plus grosse ligne de stats depuis le début de la saison. Et malgré ça, malgré 19 points de Mason Plumlee ou 17 d’Evan Turner en sortie de banc, les hommes de Terry Stotts n’ont jamais été en mesure de ne serait-ce qu’inquiéter leurs hôtes. Ils avaient 81 points dans la musette à la mi-temps. QUATRE VINGT UN POINTS ! Pour donc 137 au final.

Les Cavs enchainent donc une deuxième victoire et sont bien installés en pole-position à l’Est. Les Blazers eux se retrouvent avec une deuxième défaite d’affilée, la cinquième sur les six derniers matchs au cours desquels il ont encaissé la bagatelle de 117,5 points en moyenne. Catastrophique série pour eux, indigne d’un prétendant aux Playoffs à l’Ouest. 

boxscore-blazers

boxscore-cavs

Les 34 points de K-Love en premier quart


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top