Cavaliers

LeBron James continue son ascension dans les classements all-time : 44 triple-doubles, ça se fête !

LeBron James

Monstre statistique.

Source image : YouTube - Hawks

L’information vous a peut-être échappé cette nuit à cause du coup de chaud de Kevin Love mais LeBron James vient encore de gravir quelques marches au classement des plus gros producteurs statistiques de l’histoire. Une petite mise à jour s’impose.

Grâce à ses 31 points, 13 passes et 10 rebonds contre les Blazers, non seulement le quadruple MVP a largement participé à l’orgie offensive de Cleveland hier soir, mais il a aussi dépoussiéré quelques vieux classements. Le genre de zones totalement inaccessibles pour de simples mortels comme nous puisqu’on parle ici de deux chiffres complètement flippants. D’abord, ce nouveau triple-double lui a permis de devenir le sixième plus gros producteur de performances du genre en NBA. Il avait rejoint Fat Lever en début de saison dans ce classement, il l’a désormais relégué dans son rétroviseur avec un 44è triple-double répertorié en carrière. Tout en haut de la liste, Oscar Robertson (181), Magic Johnson (138) et Jason Kidd (107) semblent intouchables, mais l’enfant d’Akron a encore le temps pour aller chercher Larry Bird et ses 59 soirées en 3D. Attention quand même, LeBron s’apprête à voir une fusée lui passer devant dans les prochaines semaines puisque Russell Westbrook n’est plus qu’à deux matchs triple-doubles de rattraper son bourreau lors des Finales en 2012.

Source : Basketball-Reference

Source : Basketball-Reference

Deuxième réalisation de la soirée, le numéro 23 a dépassé Guy Rodgers dans la liste des meilleurs passeurs de l’histoire de la Ligue avec 6927 caviars distribués depuis ses débuts chez les pros un soir d’octobre 2003. Il se positionne désormais 17è dans ce classement où il n’est devancé que par un seul autre joueur en activité, son copain des Clippers, Chris Paul (7824). C’est le moment où on doit rappeler que LeBron n’a pas encore soufflé ses 32 bougies et qu’il devrait continuer de grimper quatre par quatre les marches de tous ces classements jusqu’à sa retraite. Les chiffres sont parfois utiles pour nous rappeler combien le joueur que nous voyons évoluer sous nos yeux ou sur nos petits écrans est une anomalie statistique, un OVNI comme on n’en verra peu dans notre vie. D’autant que le principal intéressé ne compte pas s’arrêter en si bon chemin alors qu’il déclarait récemment qu’il ne faisait que monter en régime au fil des années. De quoi faire flipper ses adversaires actuels et stresser les anciens qui voient cette brute leur foncer dessus à vitesse TGV dans toutes les grandes catégories statistiques.

Source : Basketball-Reference

Source : Basketball-Reference

Récemment, LeBron James dépassait aussi Hakeem Olajuwon pour intégrer le Top 10 des meilleurs scoreurs de l’histoire. Une ascension qui n’est pas prête de se finir de la part d’un joueur à l’éthique de travail irréprochable et qui prend soin de son corps pour le pousser au plus haut niveau le plus longtemps possible. Profitons-en !

Source : Basketball-Reference


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top