Commercial

James Harden lâche sa dernière pub chez adidas : il faut rester créatif, sinon on se fait chier

James Harden

Tongs et chaussettes, aight.

Source image : Adidas

On savait que la marque aux trois bandes voulait continuer la mise en avant de ses creators, c’est Harden qui a eu droit au dernier spot en se lâchant sur ceux qui n’aiment pas l’originalité.

C’est vrai ça, est-ce qu’on s’amuserait autant, si on n’avait que des joueurs qui se ramenaient en costard noir et blanc à chaque rencontre ? Et si personne n’osait d’eurostep en pleine contre-attaque ? Et une barbe gigantesque avec un mohawk ? Plus que quiconque en NBA, le gaucher est un personnage à part, qui joue sur son côté exceptionnel et excentrique en y allant à fond pour le coup. Pas de défense, tant pis. Au moins on peut parler de quelque chose de choquant. Pas de rasoir, tant pis. Pas de retour au banc après un gros panier, mais plutôt une belle célébration du cuisiner qui allume les défenses comme les fourneaux depuis des années, tant pis. Ou plutôt… tant mieux ! Car comme Harden le martèle dans cette vidéo, la vie serait bien moins fun sans ses créateurs qui osent briser les barrières. Et dans ce registre précis, difficile de faire plus original que lui. Du coup, pour continuer sur la lancée de sa pompe sortie il y a quelques semaines, James nous plonge dans un monde où tout serait conventionnel et habituel… pas cool. Nous, ce qu’on préfère, c’est le voir débarquer avec un chapeau de cowboy au stade, avec un petit bidon et une barbe grandiose, en faisant l’amour aux défenseurs tout en célébrant ses leçons devant des spectateurs en délire. Pas sûr qu’il plaise à tout le monde, mais c’est justement le but : le sport a besoin de ses créateurs, qu’on les aime ou qu’on ne les aime pas.

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top