La Salve de TrashTalk

La salve de TrashTalk #4 : James Harden et Russell Westbrook sont partis très loin… trop loin

Usain Bolt, salve

Les mecs sont partis sur des bases à la jamaïcaine. Tout simplement.

Source : malicom.net

C’est l’un des nouveaux bébés de TrashTalk cette saison. Un retour chaque samedi sur tout ce qu’il s’est passé ou presque Kevin durant la semaine écoulée, le tout à une vitesse calculée aux alentours de Usain Bolt x John Wall mais puissance douze. Sérieux ou décalé, cette rubrique ravira on l’espère ceux qui n’ont pas forcément le temps ni la force de mettre le réveil chaque nuit. Pas d’image, rien que des mots lancés à grande vitesse et à la louche histoire de rattraper le temps perdu ou bien de revivre en speed les gros dossiers des derniers jours. Allez, on prend notre notre respiration et c’est parti pour le quatrième épisode. Action.

Allez, café.

Nouvelle semaine sur la planète NBA et certaines choses ne changeront semble-t-il jamais. On parle par exemple des Knicks qui déçoivent leurs fans, des Kings qui déçoivent leurs fans, des Wolves qui déçoivent leurs fans mais pas de Hawks car ils n’ont pas de fans. En attendant ? Jimmy Butler commence à chauffer, Rudy Gobert s’affirme face à son double et Andrew Wiggins exécute les Lakers en ce triste 13 novembre, jour bien noir dans nos mémoires. Le début de semaine ? Il n’est pas bien plus gai. La nuit de lundi à mardi nous offre quelques sommets de nullité entre Indiana et New York, des matchs bouclés au bout de trois minutes seulement à Houston ou Los Angeles, même le poster de l’année se fait carotte par un horrible flop de Marcus Smart. Tout… est… pourri en ce début de semaine, heureusement que comme souvent Raptors et Cavs nous offrent un vrai match de basket, parfait pour fêter les 20 piges de Space Jam d’ailleurs… Hassan Whiteside gobe 25 rebonds sur la tête des Spurs mais le Heat perd quand même, Lakers et Nets nous offrent un gros match également et Julius Randle fait péter son triple-double. Parfait, on revient enfin à des choses plus ou moins sensées. Idéal avant d’aborder le troisième #MercrediPanzani de la saison. Et QUE SE PASSE-T-IL LE MERCREDI ? Et bien les Grizzlies tapent les Clippers au Staples Center, les Cavs perdent à Indianapolis, les Sixers cognent les Wizards et, évidemment, les Knicks l’emportent au Madison grâce à un Kristaps en mode record. Le minimum mercredal, la base de chez base. Juste le temps de revenir aux fondamentaux puisque ces mêmes Knicks s’inclineront le lendemain après une performance cradingue face aux Wizards, qu’Hassan l’emportera face à Giannis dans le duel des mutants, que James Harden n’aura besoin que d’une demi-heure pour envoyer son troisième triple-double de la saison, qu’Andrew Wiggins continuera son festival et que Jimmy Butler enchaînera avec une nouvelle fat performance pour aider ses Bulls à pointer désormais à quatre wins consécutives. Pfiou. Allez on souffle, la semaine est bientôt finie, et elle finira d’ailleurs sur les chapeaux de roue, aucun rapport toutefois avec Matt Bonner ou même son cousin Nolan. Un Kevin Durant énorme à Boston, un Anthony Davis exceptionnel face à Portland, un Russell Westbrook phénoménal contre les Nets, un DeMar DeJordanesque à Denver et un DeMarcus monstrueux dans la défaite, voilà qui nous rassure au moins sur une chose : certaines choses ne changent pas, salve après salve.

Allez, café.

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top