Magic

Serge Ibaka réclame un peu de temps aux fans du Magic : où est passé “Iblocka” ?

Serge Ibaka

Arrivé à Orlando avec la réputation de serial contreur, Serge Ibaka ne comble pas encore tout à fait les attentes des fans.

Source image : YouTube - Orlando Sentinel

À l’image du Magic, Serge Ibaka peine un peu à trouver son rythme au sein de sa nouvelle équipe. L’Espagnol réclame encore un peu de temps et de confiance aux fans pour retrouver son meilleur niveau. Peut-être que le retour aux sources prévu à 1 heure ce soir à la Chesapeake Arena lui fera du bien.

Arrivé en Floride contre la moitié du roster d’Orlando cet été, Serge Ibaka était attendu au tournant par les fans qui voyaient en lui le parfait complément de Nikola Vucevic dans le frontcourt. Un peu plus de deux semaines se sont écoulées depuis le coup d’envoi de la saison 2016-17 mais “Air Congo” semble encore se chercher sur le parquet. Une période d’adaptation logique qui pénalise quand même le Magic qui fait partie des plus grosses déceptions pour le moment avec un bilan de 3 victoires pour 6 défaites et des frayeurs à Philadelphie ou même à domicile contre les Wizards, pourtant loin d’être l’équipe habituée aux Playoffs d’il y a quelques années. Si le problème ne vient évidemment pas que de Sergio, loin de là, l’ailier-fort sent une petite pression s’installer alors qu’il est clairement en-dessous des attentes placées en lui par les fans, comme il s’est confié à Josh Roberts du Orlando Sentinel en réalisant un petit parallèle avec les fans du Thunder qu’il retrouvera donc pour la première fois avec un autre maillot sur le dos cette nuit.

“Les grandes choses viennent toujours d’un petit début. J’ai beaucoup d’estime pour ces fans [du Thunder] car je me rappelle de ma première année. Quand je suis arrivé là-bas, personne ne me connaissait. Mais ils m’ont accordé leur confiance. Ils m’ont fait confiance et c’est l’une des raisons pour lesquelles je les respecterai toujours.”

Comme la fameuse devise des Sixers, Serge Ibaka réclame simplement aux fans de faire confiance à la procédure qui a débuté cette saison à Orlando où beaucoup de changement est intervenu à l’intersaison en plus de l’arrivée d’un nouveau coach. Frank Vogel est arrivé en Floride avec son playbook et sa propre vision du jeu et il va encore falloir un peu de temps pour qu’elle soit comprise et appliquée par tout le monde. Au cas où certains n’auraient pas compris la première métaphore, le triple membre de la All-Defensive First Team en a remis une couche pour réclamer la bienveillance des supporters.

“Je peux faire mieux mais je vais garder la tête haute. J’ai déjà vécu ça avant, ce n’est pas nouveau pour moi. Je vais juste demander aux fans du Magic de continuer de croire en moi. Je suis bien meilleur que ce que j’ai montré ces derniers jours. J’essaye juste de trouver un rythme en défense et en attaque avec mes nouveaux coéquipiers et mon nouvel entraîneur. J’essaye de trouver ma position. Je sais que c’est dur pour eux, je vais essayer de devenir irréprochable.”

Avec un apport moyen de 12,4 points, 5,4 rebonds et 1,1 contre en 28 minutes par soir, Serge Ibaka n’est pas si loin de ses productions à Oklahoma City. Seul problème, on attendait plus de sa part au Magic qui ne se classe que comme la 25è défense de la Ligue avec 110,5 points encaissés toutes les 100 possessions. Du point de vue des pourcentages (44% au tir dont 43% derrière l’arc), Sergio est sur de très bonnes bases mais c’est surtout de l’autre côté du terrain qu’on l’attend avec une réputation pour l’instant peu justifiée avec sa plus faible moyenne au contre depuis le début de sa carrière. On ne le répétera jamais assez, le premier mois de compétition est souvent la prolongation de la préparation et il ne faut pas se laisser avoir avec des conclusions trop hâtives. Cependant, les fans ont le droit d’être déçus et d’attendre mieux de la part de leur équipe qui était arrivée avec de toutes nouvelles ambitions cette année. Ces 20 premiers jours ne sont pas rédhibitoires pour aller chercher une place en Playoffs en fin de saison mais il ne faudra pas attendre trop longtemps avant de montrer son meilleur visage si le Magic veut renouer avec la post-saison cette saison car les concurrents n’attendent pas.

Après sept saisons passées dans l’Oklahoma, Serge Ibaka doit encore apprivoiser son nouveau rôle à Orlando. Les fans sont impatients et c’est de bonne guerre, à “Air Congo” de prendre ses marques pour les rassurer le plus vite possible.

Source : Orlando Sentinel


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top