Raptors

Raptors – Hornets 113-111 : un énorme DeRozan mate un Kemba géant, le choc a tenu ses promesses

DeMar DeRozan

La Conférence Ouest ? C’est surfait.

Source : Twitter - @Sportsnet

C’était le choc de la nuit à l’Est et les courageux ayant mis le réveil n’auront pas été déçus. Grosse win des Raptors, duel de feu entre DeMar DeRozan et Kemba Walker… Le combat tant attendu entre Roy Hibbert et Lucas Nogueira n’aura pas eu lieu mais on s’est régalé quand même.

Avec des bilans avant le match à 5-2 (Toto) et 6-1 (Chacha), il ne fallait pas chercher bien loin pour trouver le match le plus intéressant de l’Est cette nuit. Deux franchises bien dans leurs pompes, normal pour les Raptors et plutôt surprenant pour les Hornets, et une confrontation qui s’annonçait sexy entre deux des meilleurs joueurs de ce début de saison. Pas de déception donc puisque le ton sera donné d’entrée avant que les Raptors mettent un fat coup de collier dans le second quart-temps. Mais comme souvent cette saison les Hornets trouveront les ressources suffisantes pour revenir, en collant par exemple un énorme 38-21 aux Dinos dans le troisième quart. Un Kemba Walker insaisissable pour compenser l’absence de Michael Kidd-Gilchrist, un MKG qui aura d’ailleurs bien manqué aux Hornets pour freiner la bête DeRozan, encore auteur d’un match lourdingue cette nuit avec 34 points à 14/26. Kemba Walker ? 40 points, 10 rebonds, 6 passes, 12/19 au tir dont 7/12 du parking et 9/11 au lancer. Proprissime, mais pas assez donc pour repartir avec la win, la faute à un collectif raptorial au cordeau. Loin d’être une catastrophe donc puisque le squad de Steve Clifford aura prouvé qu’il pouvait regarder tout le monde les yeux dans les yeux cette saison. Un début de saison pétillant qu’il faudra d’ailleurs confirmer demain soir à Cleveland pour un deuxième test grandeur nature en trois jours. Les Raptors s’installent quant à eux à la place qui est la leur, à savoir dans les roues des Cavs au classement de la Conférence Est. Prochain match pour la bande à Casey ? Ce soir à la maison contre les Knicks, de quoi voir venir la suite des évènements… avec sérénité

Des Hornets séduisants, des Raptors déjà très costauds, parfait pour donner un peu de relief à une Conférence Est qui manque parfois un peu de folie du fait de la toute puissance des Cavs. La peur de la conclusion hâtive nous freine évidemment concernant les outsiders de Cleveland mais au pire, la course à la seconde place s’annonce sympa à suivre…

Stats Hornets Raptors

Stats Raptors Hornets

 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top