Blazers

C.J. McCollum joue comme un King à Memphis : 37 points dont 16 dans le dernier quart et la victoire

C.J. McCollum

Record en carrière égalé pour McCollum et grosse victoire pour les Blazers.

Source : YouTube / NBA Highlights

A l’entame de la dernière période de 12 minutes de ce match très serré face aux Blazers, les Grizzlies étaient devant (79-76) et semblaient en mesure d’obtenir leur quatrième victoire à domicile de la saison. Le public du Fedex Forum poussait ses Oursons comme il sait si bien le faire mais le grand bonhomme de ce dernier quart ne sera pas un des gars de l’escouade dirigée par David Fizdale puisque c’est C.J. McCollum qui va régaler dans le money time et permettre à ses Blazers d’enchaîner leur deuxième succès loin de leur cher Oregon. 

Mo Harkless (18 points et 7 rebonds) va s’occuper de faire repasser Portland devant (80-79) d’un petit tip in puis d’un shoot à mi-distance bien servi par Evan Turner puis l’arrière au numéro 3 va prendre les choses en main de manière magistrale. Lay-ups en pénétration, shoot bien pris et rentrés avec aisance et trois tirs primés – dont un absolument énorme – qui vont faire très mal, trop mal à des Grizzlies qui finiront par lâcher prise. A 89-86 pour les siens, McCollum ne va déjà pas hésiter à shooter derrière l’arc. Bingo. 92-86. Memphis pose alors un genou à terre. Mais, on ne le sait que trop bien, les Marc Gasol, Mike Conley ou autre Zach Randolph ne sont pas du genre à abandonner et il faut donc les achever si vous en avez l’occasion sous peine de vous exposer à un retour.

Et c’est ce que va faire McCollum. Un 3-points raté de Vince Carter, un rebond de Mason Plumlee et Damian Lillard remonte la balle. McCollum est chaud comme une braise à cet instant, il se démarque grâce à écran de Plumlee et “Dame” le sert tout de suite. Tony Allen s’arrache pour venir contestet mais tombe du coup dans la feinte de McCollum. Il pose un dribble, s’avance mais est encore derrière l’arc, il dégaine. Ficelle. 95-86. Il reste moins de 6 minutes sur l’horloge. Les Grizzlies ne s’en remettront pas. Ils se battront, recolleront un peu mais l’ami C.J. plantera un autre gros tir primé à 3’30 de la fin (98-92). Rien n’était encore complètement joué à ce moment mais le score restera en l’état jusqu’au deux dernières minutes que les Blazers gèreront en patron, ne laissant Memphis marquer que sur deux lancers de Mike Conley. Score final 100 à 94 pour Portland. McCollum finit en égalisant son record en carrière avec 37 points à 13/23 au tir dont 6/12 derrière l’arc. Il aurait même pu le dépasser en plantant ce dernier lancer mais la balle n’a fait que rebondir sur le fond du cercle. L’essentiel est là en attendant…

Avec ce premier très gros match au scoring, le MIP 2016 a permis à son équipe de repartir du Fedex Forum avec un nouveau W au compteur. Voilà qui n’est pas donné à tout le monde. Après trois déplacement, les Blazrrs vont retrouver leur Moda Center mardi pour la venue des Suns qui sont les derniers à les avoir battu. Après deux défaites consécutives sur son parquet, Memphis tentera de se refaire aussi mardi en accueillant les Nuggets. 

boxscore-blazers

boxscore-grizzlies

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top