Shaqtin a Fool

Shaqtin’ A Fool : genoux qui saignent et ballon dans le zen pour Sam Dekker, tout simplement mythique

Shaqtin A fool

On en connaît un qui toque à la porte du Top 10 all-time.

Source : Youtube, montage @TheBigD05

Deuxième édition aujourd’hui du désormais célèbre Shaqtin’ A Fool. Et si le tir de Joakim Noah n’a malheureusement pas été retenu par le Shaq, les cinq actions ci-dessous vont rapidement atténuer votre déception. Du pur génie pour certains, et on pèse nos mots.

  • Premier candidat au trophée de bolosse de la semaine, un Jean-Hughes Anonyme qui va tout simplement faire péter un gros coup de coude dans les gencives de Scott Brooks. Lunettes qui tombent, coach à deux doigts d’en retourner une à l’assaillant, gros climat de tension chez les Wizards en ce début de saison…
  • On enchaîne ensuite avec l’un des prospects à surveiller cette année, mais sûrement pas grâce à ce genre de performance. Tournicoti, tournicota, on saute on saute, on retombe et on fait marcher. Et nous on applaudit après avoir ramassé nos yeux. #Nolajuwon
  • Troisième clown de la semaine Mr Draymond Green, le stretch four de GS ayant eu la merveilleuse idée d’envoyer Zone de Confort au alley-oop, en pensant par contre que la taille de ce dernier était équivalente à Yao Ming multiplié par Hasheem Thabeet. L’intention est bonne, mais la vue beaucoup moins.
  • Doublette from Houston pour terminer, des Rockets d’ailleurs fournisseurs assez conséquents du Shaqtin’A Fool. On commence avec l’évident favori de cette session hebdomadaire puisque le rookie Sam Dekker réussit l’enchaînement parfait. Auto-croche-pattes, cassage de gueule, genoux brûlés sur le parquet et, cerise sur le gâteau, le ballon dans les dents. Essepssionnel comme dirait Christophe Lemaître.
  • Dans un autre registre et pour finir, James Harden nous gratifie de l’habituel marcher de la semaine. On lui avait pourtant dit que six pas c’était beaucoup trop, sauf que le gars s’est sûrement dit que ça passerait peut-être en piétinant. Bah non James, ça passe pas non plus.

Le coup de coude sur Scott Brooks, l’action chelou de Jaylen Brown, les problèmes oculaires de Draymond Green, James Harden qui ne comprend pas les règles du basket ou le fabuleux enchaînement de Sam Dekker ? Séchez vos larmes et à vos claviers.

 


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top