Grizzlies

Vince Carter met fin aux rumeurs : pas de Dunk Contest pour lui, on va donc défiler dans la rue

Vince Carter Raptors

Snif…

Source image : YouTube - NBA

C’est un bruit de couloir qui s’était transformé en bombe atomique sur la planète basket il y a quelques semaines, lorsqu’il était question de revoir VC sur la plus grande scène des dunkeurs. Mais hélas…

… ce n’était qu’une rumeur. Et une moyenne, qui plus est, puisque l’intéressé s’est exprimé auprès de NBA.com sur sa situation aux Grizzlies, profitant de l’opportunité pour enlever le brouillard concernant cette histoire. Alors, ça parlait vraiment de tenter une ultime pige ou pas ? Apparemment non, très loin de là, puisque la vidéo utilisée pour faire le buzz était en fait une interview bien plus ancienne. C’est malin. Vince a cependant tenu à dérouler ses explications afin de ne pas choquer ses plus grands fans, car il sait que sa position chez les meilleurs dunkeurs de l’histoire est au sommet, et qu’il ne faut pas l’entacher. On prend donc une grande respiration, et on écoute Carter nous mettre un coup de couteau dans le coeur…

“J’ai entendu parler de cette vidéo. Tout à coup, les gens me demandaient si j’allais retourner au Dunk Contest, et je leur demandais d’où venait cette histoire. Quel que soit le clown qui a balancé ça, mieux vaut demander à la source elle-même en premier lieu. Il suffit de me demander ! Venez à n’importe quel camp d’entraînement et demandez-moi. […] Je pourrais probablement refaire un de mes dunks, mais j’aurais aussi besoin d’un jour complet avant de pouvoir en rentrer un autre. Je pourrais faire quelque chose, mais pas assez pour l’emporter. Quand on voit ce que les gars font aujourd’hui ? Allons… […] Je comprends tout ça. Mais honnêtement, c’est frustrant. Je n’en ai jamais parlé, ni même mentionné le fait de le gagner, ou d’y participer. Et pourquoi je voudrais brouiller ce souvenir magique du concours en 2000 ?”

Il est vrai que d’un point de vue historique et identitaire, Carter peut sereinement prendre sa retraite cet été avec l’assurance d’un héritage phénoménal dans le monde de la balle orange. Après avoir bercé autant de jeunes et fait crier autant de fans, l’ancien Raptor n’a pas ‘besoin’ de participer au moindre Dunk Contest pour améliorer quoi que ce soit. Mais quelque part, c’est un peu comme Kobe et son dernier match face au Jazz en avril dernier. Le Mamba pouvait partir sur une vieille rencontre perdue dans n’importe quel stade et son image aurait tout de même été intouchable, sauf que la dernière que certains gardent en tête sera ce massacre offensif en guise de départ, 60 points plantés sur Utah et devant une foule en délire. Et on sait tous pertinemment que dans le cas où VC accepterait de participer à un Dunk Contest, un simple moulin à vent à 40 ans lui permettrait d’obtenir un 50 de la part des juges. Question de show, question d’histoire à la ricaine qu’on aime se raconter autour d’un feu, ce genre de souvenir gravé à jamais dans les mémoires et qui cimente encore plus la légende de quelques athlètes. Mais si Carter réaffirme qu’il regardera le SDC de 2017 dans les gradins, soit. On séchera nos larmes, en applaudissant les monstres actuels.

En attendant de lancer une pétition officielle, une grève de la faim puis une marche symbolique allant de Toronto à Memphis, on croise les doigts pour que le bonhomme change d’avis. Car Vince Carter au Dunk Contest 2017, cela dépasserait n’importe quel autre événement d’un point de vue médiatique et symbolique.

Source : NBA.com


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top