La semaine de Gérard

La J.R. Week (une semaine avec Gérard) #01 : dernières larmes, premières ficelles

Gérard

L’émotion.

Source image : NBA League Pass

‘A la rédac’ de Trashtalk, vous le savez, on est des grands fans de J.R. Smith, alias Gérard pour les intimes. Gérard, c’est une grande histoire d’amour. Gérard, c’est notre MVP à nous, le number one dans nos coeurs, celui qui donne envie d’être fan des Cavaliers et de suivre la NBA quoi qu’il arrive. Cette rubrique lui est 100 % dédiée et revient, de manière hebdomadaire, sur ce que nous a offert le mec le plus généreux de la NBA sur et en dehors des parquets. Parce que la flamme se doit d’être entretenue. J.R. 4ever.’ Par Maxime Claudel.

___ 

# Les perf’ de la semaine

Cela a été une drôle de rentrée pour J.R. Smith. Notre Gérard préféré nous avait quittés la saison dernière avec des larmes de joie après avoir remporté le titre avec les Cavaliers (bon, si on oublie qu’il a arrosé ça au champ’ à Vegas dans la foulée, mais cela ne nous regarde pas). On l’a retrouvé tout aussi ému lors de la remise des bagues. Les yeux embués, l’ailier a effleuré la bannière du bout des doigts au moment où elle poursuivait son ascension vers le plafond. Une chouette image. Point de doute à avoir : le bad boy qui a voulu pécho Rihanna à New York est loin et J.R. est désormais un basketteur épanoui. Sa resignature tardive n’aura eu raison que de sa préparation, visible dans sa timide entrée en matière. Qu’importe, face aux Knicks, c’est lui qui a mis la première ficelle de cet exercice 2016/2017 – Steph’ Curry et son record peuvent trembler. Face au Raptors, on l’a surtout vu en défense, s’employant pour faire baisser le pourcentage de ce diable de DeRozan. Le spécialiste des tirs contestés a même refusé des shoots depuis le parking, cherchant plutôt l’extra passe.

Mais c’est surtout face au Magic, dernier match de cette première semaine conclue par une troisième victoire de rang, que J.R. Smith a pris feu. Les champions en titre ont été mis en difficulté à trois reprises durant le quatrième quart-temps, gâchant une avance de 22 points à douze minutes de la sirène finale. Revenu à trois longueurs à 3 minutes 31 secondes, le Magic a mangé un 3 points de Gérard. Revenu à trois longueurs à 2 minutes 46 secondes, le Magic a mangé un 3 points de Gérard. Revenu à 3 points à 31,5 secondes de la fin, le Magic a mangé un 3 points de Gérard. Autant dire que celui qui est prié de mettre un t-shirt même quand il fait chaud a été déterminant dans le succès de son équipe, douchant les espoirs adverses quand il le fallait. Il a d’ailleurs signé sa meilleure prestation de la semaine face à Orlando : 16 points, 5 rebonds et… 4 fautes. Il était vraiment énervé ce bon vieux Gérard.

# Les stat’ de la semaine

  • Face aux Knicks (victoire): 25 minutes, 8 points (3 sur 13 FG, 2 sur 8 à 3 points), 3 rebonds, 2 passes, 1 interception, 1 faute, +13 en éval
  • Face aux Raptors (victoire) : 33 minutes, 8 points (3 sur 8 FG, 2 sur 7 à 3 points), 0 rebond, 0 passe, 3 interceptions, 0 faute, +9 en éval
  • Face au Magic (victoire) : 28 minutes, 16 points (5 sur 11 FG, 4 sur 10 à 3 points), 5 rebonds, 1 passe, 1 interception, 1 contre, 4 fautes, +5 en éval

# La décla’ de la semaine : Kevin Love n’a que de l’amour pour J.R.

“Il joue jusqu’à épuisement. Il donne tout ce qu’il a, il plonge sur le sol pour les balles perdues, il coupe les lignes de passes, il brise les écrans. Il joue dur. Si vous voulez être en forme, il faut jouer dur, et c’est ce qu’il fait,” confie coach Tyronn Lue. Mais c’est surtout Kevin Love qui est en extase devant le tatoué. Jugez plutôt : “J.R. est l’élément vital de notre équipe. Ce ne serait pas pareil sans J.R., J.R. est spécial pour nous.” A quand le mariage ?

# Le shoot de la semaine : J.R. clutch face à Orlando

# La photo de la semaine : les Men in Black – ou presque – posent avec leur bague

J.R. Smith, Kevin Love et LeBron James ont sorti leur plus belle tenue pour poser avec leur bague de champion, remise avant le match d’ouverture face aux Knicks. On aime surtout le sourire niais de Kevin et on attend le coup de fil d’Obama à Tyronn Lue pour que ce dernier signifie à BronBron que porter des lunettes de soleil en intérieur, c’est ringard à mort. Même pour un King, surtout pour un King.

# Le Tweet de la semaine : puisqu’on vous dit que J.R. est le meilleur

“Si vous voulez savoir un truc. J.R. Smith est sans doute la personne la plus sympa que je n’ai jamais rencontrée. Jamais (et il m’a laissé porter sa bague !)” explique un fan sur Twitter. Bon, pour la bague, on attend maintenant la breaking news expliquant que Roger l’a vendue pour se payer une fille de joie un soir de déprime à Cleveland…

# Le petit bonus “ce n’est que du bonheur” de la semaine :


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top