Equipes

Preview de la Division Sud-Est 2016-17 : embouteillage à l’entrée du Top 8 ?

Sud-Est, division, NBA

Le Sud-Est, son soleil, ses embouteillages.

Source : pixabay.com

Plus que quelques rares nuits de sommeil avant d’attaquer la nouvelle saison régulière. Les previews des équipes sont quasiment toutes bouclées, mais les divisions n’ont pas eu droit à leur petite analyse et on corrige ça tout de suite. Aujourd’hui, la Division Sud-Est passe devant le conseil de classe !

La Division Sud-Est est finalement bien homogène mis à part le Magic qui n’a pas été à la hauteur ces dernières années mais qui va tenter de faire changer cette tendance. Les Hawks, le Heat, les Wizards et, à moindre mesure (mais là aussi cela pourrait changer) les Hornets sont tous les quatre de sérieux prétendants aux Playoffs chaque année. D’ailleurs, trois de ces équipes étaient en post-saison l’an dernier et deux d’entre elles figuraient en Demi-Finales de Conférence. Voici nos prévisions pour ces 5 élèves de la classe du Sud-Est qui pourrait bien être celle qui va le plus régresser cette année.

Vainqueur de la division en 2016 : Miami Heat
Nombre de franchises en Playoffs l’an dernier : 3 (Miami, Atlanta, Charlotte)
Nombre de victoires au total l’an passé : 220
Nombre de défaites au total l’an passé : 190
Bilan moyen et pourcentage : 44 victoires pour 38 défaites – 54% de victoires

Atlanta Hawks

# Bilan 2015-16 : 48 victoires – 34 défaites
# Bilan face à la division : 8 victoires – 8 défaites 
# Appréciation du conseil : Du très bon boulot lors du contrôle continu et une légère déception à l’examen de fin d’année
# Prévision 2016-17 : 47 victoires – 35 défaites

Élève toujours très sérieux, rarement dissipé et travailleur, le Faucon de Géorgie est un peu revenu dans le rang après une année 2014-2015 fabuleuse. Attention tout de même à ne pas trop en faire dans le côté austère et merci de veiller à être psychologiquement prêt à donner le meilleur de soi quand vient l’examen fatidique appelé le “LeBron test”.

Al Horford parti, Dwight Howard revient au pays de son enfance pour s’installer sous les cercles et y faire règner sa loi. S’il est en bonne forme physique et qu’il retrouve un peu de joie de jouer, le pivot peut être une très bonne pioche pour les Hawks et devrait leur permettre de maintenir leur niveau défensif. Jeff Teague échangé, c’est Dennis Schröder qui récupère les rênes de l’équipe. Il est jeune, son talent est certain mais ce qui l’est moins c’est sa capacité à devenir un meneur titulaire de haut niveau. Espérons-le car les remplaçants ne sont pas forcément des valeurs sûres. Pour autant, Mike Budenholzer a toujours un groupe solide.

Washington Wizards

# Bilan 2015-16 : 41 victoires – 41 défaites
# Bilan face à la division : 10 victoires – 6 défaites 
# Appréciation du conseil : une baisse de régime. On l’espère passagère.
# Prévision 2016-17 : 43 victoires – 39 défaites

Après deux années très sérieuses, un relâchement certain est venu polluer la bonne ambiance de travail qui était de mise du côté de l’élève de la capitale. Il faut dire que le manque d’autorité – voire de compétence – du professur principal était devenu un souci inquiétant. Doit redresser la barre et vite.

L’effectif a pas mal bougé pendant l’été mais surtout, c’est le licenciement de Randy Wittman et l’arrivée de Scott Brooks qui peut être le bon coup pour Washington. L’ex-coach du Thunder a déjà montré qu’il savait faire évoluer un groupe de jeunes joueurs (jusqu’à certaines limites) avec quelques stars. Mais, plus que le coaching, le grand défi pour ces Wizards sera d’avoir un groupe en bonne santé tout au long de la saison. C’est un des gros problèmes du duo Wall-Beal notamment. Ils sont attendus, à eux d’assurer.

Orlando Magic

# Bilan 2015-16 : 35 victoires – 47 défaites
# Bilan face à la division : 4 victoires – 12 défaites 
# Appréciation du conseil : de bons efforts en début d’année mais pas assez soutenus par la suite.
# Prévision 2016-17 : 41 victoires – 41 défaites

L’élève Mickey a sans doute cru pouvoir venir titiller les premiers de la classe mais s’est vite rendu compte que l’écart de niveau était encore trop grand pour espérer avoir la moyenne à l’écrit et ainsi être admis aux oraux de mai-juin. Une déception mais c’est une habitude depuis quelques années.

Avec les arrivées de joueurs solides et expérimentés comme Serge Ibaka et Bismack Biyombo à l’intérieur, le Magic a changé de stratégie : fini de développer des jeunes, place à la course aux Playoffs. Les arrivées de D.J. Augustin, Jodie Meeks ou même Jeff Green vont dans ce sens également tout comme la prise de possession du banc par Fank Vogel en lieu et place de Scott Skiles. Pour autant, rien n’est gagné. Vogel va devoir faire des choix au niveau de sa rotation intérieure tout en inculquant une vraie identité de jeu à son escouade. Les possibilités sont là, à voir ce que ce groupe donne sur 82 matchs.

Charlotte Hornets

# Bilan 2015-16 : 48 victoires – 34 défaites
# Bilan face à la division : 8 victoires – 8 défaites 
# Appréciation du conseil : élève travailleur et appliqué, efforts à poursuivre.
# Prévision 2016-17 : 40 victoires – 42 défaites

Un élève souvent sous-estimé par ses petits camarades qui a réussi à se faire respecter l’an dernier en surprenant tout le monde lors des interrogations – surprise ou non – qui émaillent le quotidien et en proposant quelques très belles copies lors du premier examen de fin d’année.

Trois éléments très importants de la rotation de l’année dernière sont partis : Jeremy Lin, Courtney Lee et Al Jefferson. Ils n’ont pas vraiment été remplacés et même si le retour de blessure de Michael Kidd-Gilchrist apparait comme une excellente nouvelle, il semble difficile de voir les Hornets être aussi forts cette saison. Steve Clifford a moins d’options à disposition. La défense sera solide mais l’attaque, notamment le scoring, va beaucoup reposer sur Kemba Walker et sur Nicolas Batum. Pas sûr que ce soit suffisant pour retourner en Playoffs dans une Conférence Est bien homogène.

Miami Heat

# Bilan 2015-16 : 48 victoires – 34 défaites
# Bilan face à la division : 10 victoires – 6 défaites 
# Appréciation du conseil : élève plein de talents, solide en contrôle continu.
# Prévision 2016-17 : 38 victoires – 44 défaites

Malgré les soucis d’outils pas toujours en bon état de marche – notamment ceux de la marque Bosh – et la perte assez récente de son meilleur crayon, l’élève floridien ne s’est pas décomposé et a proposé une année scolaire très sérieuse. Des contrôles bien préparés d’octobre à avril mais une petite déception lors des partiels de fin d’années, due principalement à des crayons usés et des outils absents.

Pat Riley a pris une route bien claire cet été, celle de la reconstruction. Hassan Whitside a obtenu un très gros contrat, les jeunes vont se voir responsabiliser à l’image de Tyler Johnson (contrat bien confort pour lui aussi), Josh Richardson et, bien sûr, Justise Winslow. Certains parlent même carrément de tanking cette saison pour le Heat. Si les rumeurs de trade qui entourent actuellement Goran Dragic se confirment, il faudra effectivement considérer cette option avec la plus grande attention.

Malgré la “chute” programmée du Heat tout en tenant compte d’un éventuelle compétitivité retrouvée à Orlando, cette Division Sud-Est est assez homogène. Pas sûr pour autant qu’elle place à nouveau trois représentants en Playoffs car, si ces équipes vont se battre et tout donner pour aller en post-saison – à part peut-être Miami donc -, il n’est pas si évident de prédire qui en sortira vivant en tête. Une sympathique bataille à suivre tout au long de la saison.


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top