Timberwolves

Les Wolves maîtrisent tranquillement Charlotte : à J-4 les jeunes loups sont prêts, y’a plus qu’à mordre

Wolves

AHOUUUUUUUUUUU…

Source : club.ados.fr

Comme leurs 29 frangines, les Wolves en ont donc terminé avec cette pré-saison. Cinq victoires et deux défaites mais plus que les scores des matchs, c’est bien évidemment l’envie de checker la forme des tous jeunes protégés de Tom Thibodeau qui nous aura fait cliquer sur ces magnifiques rencontres d’octobre face aux Nuggets ou encore aux Hornets cette nuit…

Un dernier rencart avec la Miss Charlotte qui aura d’ailleurs confirmé quelques certitudes et donné envie de se pencher encore un peu plus sur ce squad excitant. La certitude ? Karl-Anthony Towns évidemment. 15 points à 4/7 au tir et 7/7 au lancer, 9 rebonds et 2 passes pour lui lors de ce dernier tour de chauffe, le tout sans forcer le moins du monde et en quinze petites minutes de présence sur le parquet. Messieurs Mesdames je pense que personne n’est vraiment prêt à comprendre la violence de la saison que s’apprête à nous faire ce grand et jeune chaton… Officiellement désigné leader de son équipe dès ses premiers areuh au Target Center, c’est à peine un an plus tard d’un potentiel MVP à très court terme dont on parle, d’autant plus qu’il évoluera cette saison sous les ordres d’un vrai coach. Autre satisfaction de la nuit ? Kris Dunn. En grande difficulté au tir depuis le début de la pré-saison (12/53, 1/10 du parking), Christophe Dune a rectifié le tir cette nuit (8 points à 3/7) mais il a surtout profité de ses 25 minutes pour prendre 6 rebonds, distribuer 4 caviars et voler 4 ballons, dans la plus grande tradition Batumienne, prouvant une nouvelle fois à son coach qu’il était capable de combler ses lacunes au tir par tout un tas d’autres petites choses. Pour Zach LaVine pas le même problème, puisque l’arrière monté sur ressorts a une nouvelle fois confirmé qu’il serait bien l’artificier en chef de la meute cette saison avec 15 points à 6/17 dont 2/2 du trampoline extérieur.

Une dernière sortie sans Andrew Wiggins qui selon nos sources tenterait encore de battre la France dans le mode TQO de 2K17 et sans Nicolas Batum côté Charlotte, un Nico qui serait pour sa part reparti à Rio histoire de prendre au moins un tir au Brésil. Ndlr, si nos sources ne vous paraissent pas fiables n’hésitez pas à nous en faire part.

A l’arrivée une victoire de 35 points dans une nouvelle soirée à suspense et désormais un déplacement à Sacramento et une double confrontation face aux Grizzlies à préparer pour débuter comme il se doit cette nouvelle ère….


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top